Notez des films
Mon AlloCiné
    Un secret
    note moyenne
    3,2
    2750 notes dont 507 critiques
    répartition des 507 critiques par note
    100 critiques
    175 critiques
    40 critiques
    107 critiques
    60 critiques
    25 critiques
    Votre avis sur Un secret ?

    507 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 222 abonnés Lire ses 2 348 critiques

    3,5
    Publiée le 16 octobre 2017
    Un drame, réalisé par Claude Miller qui a également participé aux dialogues, au scénario, et à l'adaptation du roman du psychanalyste et écrivain Philippe Grimbert. La mise en scène est précise, avec une belle lumière et de très belles images. Dommage que le rythme soit assez lent et que le scénario ne soit pas monté dans un ordre chronologique ; cela nuit beaucoup au suspense en nous dévoilant implicitement la finalité de l'histoire. Heureusement, ce film nous offre de très belles prestations de comédiennes : l'émotion de Julie Depardieu, la classe de Cécile de France, et comme toujours un excellent jeu d'acteur de Patrick Bruel. Tous trois ont été, à juste titre récompensés pour ces rôles.
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 339 critiques

    2,0
    Publiée le 30 juin 2013
    Film avec une certaine sensibilité. C'est plaisant, mais loin d'être détonant. Pour moi, Bruel est une erreur de casting. Doit-on tout pardonner à Miller? On reste sur notre fin quand à la mise en abîme du scénario. Cela manque de poêtisme et de charme. Une histoire d'amour qui ne nous fait absolument pas rêver et on plonge tête la première dans le sinisme accablant du personnage principal.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 532 abonnés Lire ses 3 487 critiques

    1,0
    Publiée le 26 novembre 2019
    Mon Dieu ! Où est passé le Claude Miller de « Dîtes lui que je l’aime » ou même de « Betty Fisher. », pour citer un film plus récent. Englué dans une histoire dormir debout dont il veut tirer le meilleur parti, Miller nous livre ici sans doute son plus mauvais film. Tout est faux du scénario aux acteurs. Comment nous faire croire qu’une maman juive va choisir de sacrifier son fils pour une prétendue histoire d’adultère non consommé. Comment croire encore que le jour même de son mariage Bruel peut ressentir un coup de foudre à ce point puissant qu’il se comporte comme un goujat tout le reste de la soirée ignorant sa jeune épouse au demeurant fort ravissante. Bruel et Cécile de France ont beau se livrer à toutes les œillades possibles on ne marche pas. De la même manière Bruel surjoue au possible essayant de nous faire croire durant la moitié du film qu’il n’a que trente ans et qu’il pratique les anneaux comme un gymnaste olympique. Non vraiment rien ne marche hormis la petite Julie Depardieu qui tente avec peine d’échapper au naufrage. Claude ressaisit toi ou prend ta retraite, personne ne t’en voudra et tu laisseras une superbe filmographie à peine entachée par ce navet qui n’ose pas dire son nom (1,50 million d’entrées).
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 688 critiques

    0,5
    Publiée le 30 novembre 2011
    En postant une critique sur ce film j'ai un peu l'impression de m'attaquer à "la bête" tant ce film est immonde. D'ailleurs je crois presque avoir déjà tout dit, vu que le film n'en dit pas beaucoup plus. On va y aller par étapes, en décortiquant les éléments du film, étapes que le film saute allégrement tant la réalisation est brouillonne. LES ACTEURS: ils ont l'air de s'ennuyer autant que nous, sauf Cécile de France qui sourit parfois, mais attention, toujours 3/4 face caméra, jamais autrement, à tel point qu'on se demande si ce n'est pas le même plan qui est posé par-ci par-là dans le film, une bonne campagne de pub quoi. Quant aux autres ben c'est mauvais tout simplement. L’ÉCRITURE: Magnifique, somptueuse, de ce côté les qualificatifs ne manquent pas. Non je rigole c'est archi mauvais, les répliques sont d'une banalité affligeante, rien n'est profond, c'est du discours de comptoir ou de table à manger pendant un repas de famille si vous préférez. Couplez cela avec le jeu des acteurs et on s’ennuie très vite, dès la 1ère minutes presque. Ah oui j'aurai du commencer par là, il y a une voix off, chiante comme la mort en plus, et ça c'est rédhibitoire pour apprécier l'écriture. LA RÉALISATION: On commence franchement à toucher le fond, parce que franchement, le déroulement non chronologique est très très mal vu! On ne sait jamais où l'on va, la photographie en noir et blanc pour les scènes les plus récentes pose un question: Pourquoi? Non mais vraiment, dans le genre incohérence ça se pose là! Cela ne présente aucune forme d'intérêt... D'ailleurs ces scènes sont d'une inutilité sans nom. Aucun dialogue et parfois ces scènes durent 2 secondes et hop retour dans le passé... Idéal pour casser le récit! D'ailleurs on y vient au RÉCIT: Une énième histoire sur l'holocauste, une sorte d'histoire fond de tiroir, ça à le mérite de toujours émouvoir le spectateur et en plus la presse adore ça parce que ressasser la même histoire tragique c'est tellement bon! Sauf que ce genre d'histoire c'est très lassant à force et qu'en en plus c'est mal écrit, mal réalisé et mal joué ben c'est insupportable. On passera sur la mise en abîme du titre avec la film: Un secret, donc en théorie, il doit y avoir du suspens, une révélation, quelque chose quoi. Sauf qu'il n'y a rien, l'histoire ne crée aucun espèce d'intérêt pour le spectateur et le prétendu secret est à peine visible tant le scénario manque de force et de tension dramatique. Un secret est un mauvais film, très mauvais, mais même pas un nanar parce qu'il agace plus qu'il n'amuse dans sa nullité. Un film français quoi...
    Araberen
    Araberen

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 841 critiques

    1,0
    Publiée le 30 janvier 2008
    Une histoire banale, classique qui commence sérieusement à me lasser tellement on nous la rabâche. Il n’y a guère d’originalité dans celle-ci d’où une lassitude évidente pendant la projection et un film peu satisfaisant à la fin.
    Les Thugy's
    Les Thugy's

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 48 critiques

    2,0
    Publiée le 2 septembre 2013
    Un film ennuyant, trop long et décousu. C'est dommage d'avoir rendu ce film si compliqué dans le scénario pour si peu. On connaît la fin dès le début du film. Dommage...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1078 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,5
    Publiée le 3 novembre 2016
    Un Secret est un film à la qualité plus qu’aléatoire. En fait, la première partie du métrage est très bonne. Il y a une belle harmonie avec une réalisation simple mais délicate, une belle photographie naturelle, des acteurs convaincants, notamment Cécile de France, et surtout l’histoire est prometteuse. Un côté intriguant, une narration lente mais fluide, on attend avec sérénité et optimisme que le film décolle promptement pour nous assener une belle intrigue. Et puis, et puis on ne sait pas ce qui se passe, tout d’un coup c’est la débandade. Miller s’égare complètement dans son récit, et il reste un gloubi-boulga brouillon, d’autant plus frustrant qu’on sent parfois poindre l’idée que le récit aurait pu être touchant, que le mélange de la grande et de la petite histoire aurait pu donner un résultat très séduisant, mais finalement non ! La narration qui se perd dans le cadre temporel, la multiplication des personnages, le rythme qui frôle parfois l’immobilisme, font que Un Secret finit par devenir d’une lourdeur assez incroyable ! Si bien que rien ne permet d’être ému du sort des personnages, et c’est bien regrettable ! D’autant que les acteurs sont bons, et font des efforts. Je retiendrai surtout Cécile de France donc, mais Patrick Bruel ne démérite pas, et il y a de solides seconds rôles, avec quelques récurrents du réalisateur d’ailleurs. Il y a du charme, des personnages pas inintéressants, dès lors qu’ils ont un peu d’écriture. En effet, il y a beaucoup de personnages finalement a plusieurs époques données, et dans un film qui reste court tous n’ont pas l’épaisseur qu’on pouvait espérer. Au bout du compte le personnage de Cécile de France par exemple reste relativement superficiel. Formellement le métrage est propre, avec la qualité intimiste de Miller, mais c’est classique, avec quelques effets de style à la pertinence discutable (le recours au noir et blanc parfois). Un Secret est un film propre mais assez lisse, avec une réalisation solide, une photographie élégante dans l’ensemble, mais une reconstitution un peu faible et des décors limités. Un Secret n’a pas trop forcé là-dessus, ça rend d’autant plus délicat l’identification des époques auxquelles se déroulent l’action. Musicalement rien à signaler, c’est juste une petite bande d’ambiance aussi neutre qu’imperceptible. En fait, Un Secret c’est un film plutôt propre, mais dont les errances scénaristiques passées les vingt premières minutes sont très désagréables, pénibles, et ôtent beaucoup de l’intérêt du métrage. Ce qui aurait dû être un grand moment dramatique et tragique, un film émouvant et touchant, est en conclusion un film bien mineur, presque quelconque, qui ne fait pas beaucoup de bruit dans la filmo du réalisateur. 2.5 car ce n’est pas ridicule non plus, et la première partie est réussie.
    Toto662
    Toto662

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 163 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mai 2012
    Que dire ? Que peut on dire de cette oeuvre dont l'affiche semblait pourtant présager une aventure glamour énervante, et la B.A un classicisme inadapté ? Qu'il est incroyable, tout simplement. Claude Miller articule son film comme une complainte : un début fragmenté, déchiqueté, dont un des morceaux finit par s'étirer jusqu'à l'écartèlement, laissant ses plans s'allonger et les acteurs déployer un jeu de regards déchirant. La direction d'acteurs est époustouflante, d'ailleurs. Cécile de France se consumant dans son désir, Patrick Bruel dont le charisme et la puissance se déchiquètent face à la tragédie, Mathieu Almaric, rare mais exceptionnel (la force dramatique de son regard a fait sa réputation), et Ludivine Sagnier. Impressionante. Elle incarne le film à elle seule, une jeune femme dont la beauté est en totale opposition avec cette vie, ce désir de vivre qui s'échappe trop vite à mesure qu'elle respire, et dont la fatigue, une fatigue de vielle dame, une fatigue écrasante, la poussera jusqu'à une fin tragique. Claude Miller, comme Almodovar, ne se repose pas uniquement sur sa propore mise en scène (ce que beaucoup trop de réalisateurs fonts), il filme des acteurs, en est conscient et capte ainsi leurs regards avec beaucoup plus de force. D'ou la simplicité de la puissance de cette oeuvre. Chaque image du film de Claude Miller est un hurlement de désespoir, déchirant jusqu'au plus profond de l'âme du spectateur. Le réalisateur lui fait alors ressentir puissance 10 ses douleurs les plus vives, celles d'une enfance harcelée par des cauchemards terriblements anxiogènes. Jamais dans un film à tendance historique l'artiste n'aura été aussi proche du spectateur, presque intime avec lui, ce "consommateur" qui ici sera déchiqueté jusqu'à un dénouement fragmenté, morcelé, presque annihilé (des visions noyées les unes dans les autres, un épilogue décomposé...), qui le laissera alors soulagé, baignant dans une sorte de malaise euphorique, paradoxal dans sa forme même, mais pourtant bien réél. Le film de Miller, tel un poème de Jaccottet, se déchire à chaque image, se démembre de façon inégale, s'étire parfois jusqu'à l'écartèlement, ses visions se nouent les unes aux autres, offrant alors à cette narrration morcelée une incroyable fluidité. Tel un cauchemard, le film de Miller, d'une beauté brisée, est une vision cassée.
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 333 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mars 2013
    J'ai vu un film... qui rassemble autour d'une histoire forte, tiré d'un livre sublime de Philippe Grimbert, une très belle brochette de comédien(ne)s... On sent que ce film est intime, qu'il ne cherche pas nécessairement à jouer sur le registre de l'émotion extrême (même si elle demeure présente), mais sur les ressorts psychologiques (la passion, l'amour, la culpabilité des survivants...). Les rôles féminins sont absolument bluffant. Julie Depardieu, Ludivine Sagnier et Cécile de France sont les personnages principaux... On ressent fortement leurs tiraillements, leurs sentiments, leur humanité. J'ai particulièrement aimé la maîtrise dans la réalisation entre les sauts dans le passé lointain (avant-guerre / guerre), le passé douloureux de l'après-guerre, ainsi que la période contemporaine. La musique habite et contribue à créer une atmosphère pleine de nostalgie et de tension... La dimension "inspirée d"un fait réel" ne peut que toucher, et finalement permettre de (sans doute mieux) comprendre la tragédie qui s'est déroulée en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale... Et parfois lors que l'histoire des Hommes permet de mieux faire comprendre l'Histoire des hommes, alors on peut considérer que ce genre de film fait oeuvre utile... Les survivants vont bientôt disparaître, les témoignages sont absolument indispensables et la capacité d'écoute tout autant... en tout cas, ce film m'a touché...
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 394 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2009
    un secret est un bon film de réalisé par Claude Miller. Le scénario est excellent, recherché et les dialogues sont biens. Les acteurs sont convaincants, on retrouve notamment à l’affiche du film Mathieu Almaric, Cécile de France et Ludivine Sagnier. Le film est très prenant même si on est moins captivé à certains moments. Bref c’est un film qui m’a convaincu, 13 / 20.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2012
    Un film sensible qui dévoile avec pudeur le douloureux secret soigneusement caché d'une famille juive. Interprétation impeccable hormis Patrick Bruel quelque peu en retrait.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 2 202 critiques

    2,5
    Publiée le 15 février 2016
    Photographie superbe et gros travail sur l'esthétique, Un Secret joue énormément sur les silences, les non-dits et les regards, laissant le soin au spectateur de compléter les espaces libres. Un beau travail hélas terni par certaines facilités de mise en scène, et surtout par la scène de l'arrestation difficilement compréhensible d'un point de vue purement logique. Le choix du noir et blanc pour le présent et de la couleur pour les scènes du passé amène à bouleverser les repères avec une certaine intelligence, et les interprètes sont solides dans leur jeu. On regrettera aussi certaines longueurs venant plomber le tout et des dialogues hélas trop creux. Un film intelligent, mais trop contemplatif et long.
    angela B
    angela B

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 157 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2014
    Claude Miller a de très bons films, réussis je trouve. L'avantage et le + en dvd est que nous voyons à quel point Philippe Grimbert est présent sur le tournage, ce qu'il dit des faits et situations. J'ai bien aimé que ce soit repris fidèlement sur le roman, les personnages et ce qu'ils vivent et bien évidemment du point de vue de l'enfant puis adulte. Une prestation réussie des acteurs, nous en apprenons sur les rites de la confession israélite, comment ça se passe, leur hygiénisme et aussi d'autres éléments plus ténus de prime abord qui ont des conséquences. Ce qui m'avait plu en le voyant une première fois était la grande loyauté d'Hannah spoiler: et aussi ce que dit Ludivine Sagnier dans le making of, j'avais exactement compris comme ça. très beau film.j'ai vu la version télé sur Fr3, Philippe Grimbert a été invité et a répondu aux questions et j'ai trouvé intéressant ce qu'il a ajouté. (le complément des suppléments de la version dvd où il parlait déjà un peu et en complément de l'entretien donné pour audio lib) spoiler: L'auteur était sur le tournage, a voulu choisir son réalisateur pour l'adaptation ciné en faisant un casting!!! c'est super et ensuite, il a pu parler de son histoire, celle de Claude Miller aussi. (spoilers) La version audiolib c'est encore un plus car l'auteur lit son propre texte, Philippe Grimbert exerce en qualité de psychanalyste et comme pour beaucoup de psychiatres ou autres, je trouve que leur voix ça fait beaucoup déjà. Le passage très saisissant quand Hannah donne les papiers et dit la phrase fatale, j'ai adoré quand Philippe Grimbert a dit de Ludivine, elle est inégalable. ah ah ! lui aussi la trouve parfaite là. En découvrant, je la trouvais très juste alors ceux qui disent qu'elle joue grossier, déjà ils ne vont pas payer sa prestation et ensuite, elle a été engagée et réengagée dans plein d'autres prod après...! C'est la coupure dans le film et l'histoire et je trouve la scène parlante et bien menée. excellent passage car il est bien joué, en cohérence avec ce qui nous est montré avant et ph. Grimbert a aussi su ajouter qu'elle redoutait et était déjà maman ..... spoiler: en lisant le roman c'est clair et net tout de suite que la pauvre Hannah se sent brisée et blessée de voir l'attitude de son mari et elle est dans une posture si désespérée que c'est son inconscient là....le contexte a créé ça et c'est une grave et si belle histoire. très beau film triste et combien d'histoires comme celles que nous raconte ce film! devoir de mémoire, pour que ce ne soit pas dans l'oubli.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juin 2014
    J'avais lu le livre il y a quelques années, sans être vraiment prenant il révélait une autre facette de cette guerre que l'on aborde peu, comme une sorte de non dit. La division politique dans les familles juives. Il montrait également comment un secret censé protégé l'enfant va finalement le mettre en insécurité. Le réalisateur a pris quelques liberté par rapport au roman mais sa n'est pas dérangeant, on retrouve bien l'idée principale et les enjeux de cette famille. Le point intéressant qui m'a un peu bouleversé mes habitudes c'est que les images passées sont en couleur et que le présent est montré en noir et blanc. Comme s'il l'ont voulait démontrer le plus important en l'accentuant. Chose assez rare dans un film, pour ma part c'est la première fois que je voyais ce chamboulement et ce n'était pas pour me déplaire. Les plans sont également intéressants, accentués de légèretés de temps à autres, on s'attarde sur l'environnement, les décors et tout cela avec une certaine lenteur. Le scénario respecte les grandes lignes du roman, selon moi quelques passages gâchent l'intrigue ou l'effet de surprise, on se doute dès le départ qu'il y a une vérité qui dérange, un mal être dans cette famille qui semble jouer un rôle et il ne me semble pas avoir ressentie la même chose dans le livre, du moins pas aussi vite. La musique colle parfaitement à l'univers créé par le réalisateur, parfois légère, parfois lourde. Et sachant se faire silencieux aux moments opportuns. Le casting est très bon, j'aime beaucoup Cécile de France, qui est une bonne actrice et qui dans ce film apporte un petit plus à son personnage, une nonchalance, une prestance. Patrick Bruel est relativement bon, j'ai toujours du mal à le voir comme un acteur mais il m'a brillamment convaincue même si dans ce rôle on le déteste autant qu'on l'apprécie. Les acteurs qui interprètent François sont également convaincant et bluffant. Très représentatif de l'enfant puis de l'adulte décrit dans le roman. Il me semblait qu'à sa sortie ce film avait été pas mal décrié (peut être une fausse idée), en tout cas moi je le recommande aux personnes intéressées par la seconde guerre mondiale (même si celle-ci n'est vraiment pas présente, elle sait juste se rappeler par moment), par la porté qu'un secret de famille peut avoir sur celle-ci et ceux qui aiment être bouleversé dans leurs habitudes de visionnage.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 2 850 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2011
    Une parfaite adaptation du livre du même nom. L'intensité dramatique est très forte, le thème de la shoah est abordé d'une manière délicate, et la mise en scène relève du grand art. Certaines scènes sont particulièrement marquantes, et prennent à la gorge. La pléiade d'acteurs se montre à la hauteur de l'enjeu du film, Cécile de France en tête. De plus, l'originalité du film réside dans le fait de traiter de l'adultère durant cette période très sombre, laissant un léger goût de malaise dans la bouche.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top