Notez des films
Mon AlloCiné
    On ne vit que deux fois
    note moyenne
    3,6
    4734 notes dont 239 critiques
    répartition des 239 critiques par note
    29 critiques
    76 critiques
    61 critiques
    58 critiques
    10 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur On ne vit que deux fois ?

    239 critiques spectateurs

    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 323 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 23 avril 2019
    " On ne vit que deux fois " 5e volet de la saga culte " 007 James bond " . Pour sa 5e aventure James bond ( Sean Connery ) va enquêter sur le vol mysterieux d'une navette spatiale américaine et de ses astronautes . Il va très vite soupçonné l’organisation du spectre d'être mêler à tout ça ... Ce 5ème opus de la saga culte " 007 James Bond " est un très bon James bond . Le scénario est originale , prenant et bien ficeler avec James Bond qui va donc enquêter sur le vol mystérieux d’une navette spatiale américaine ce qui va donc l’embarquer dans une nouvelle aventure remplit pour notre grand plaisir d’action , d’aventure , de suspense , d’humour et de rebondissements . Le film contient de belles scénes d'action spectaculaire et divertissante spoiler: ( la course poursuite en hélico , l'attaque finale dans le cratère ... ) . Le film ne connaît pas de longueurs comme les précédents épisodes et c’est une bonne chose car on ne s’ennuie pas et on est pris dans le film tout le long qui est plutôt bien rythmé . Sean connery est toujour excellent dans le rôle de James Bond . Il affronte cette fois le terrible Blofeld , chef du spectre , incarner à merveille par le talentueux Donald Pleasence qui a voler une navette spatiale pour un nouveau projet machiavélique . Donald Pleasence incarne parfaitement le grand méchant du spectre . J’aime bien son look avec sa cicatrice a l’œil qui lui donne un bonne air machiavélique . La mission de James Bond va le faire voyager pour notre plus grand plaisir jusqu’au Japon . Le dépaysement est totale grâce à de superbes paysages japonais . Le côté désuet des images ne fait que renforcer le charme . Les décors sont grandiose nottament dans le repère du spectre situer dans un cratère de volcan . Les effets spéciaux ont viellit mais sa ne gâche pas le plaisir pour autant . James Bond est toujour accompagné de gadgets étonnant et très sympathique pour l'aider dans sa mission comme des cigarettes explosifs et un hélicoptère très spécial . Il a également a ses cotés de très belles James Bond Girls qu’il va rencontrer au cour de sa mission . Sans oublier un très bon générique d’ouverture avec un graphisme sympa dans le style japonais ( vu que l’intrigue se déroule principalement au Japon ) et une superbe chanson avec des sonorités un peu japonaise et asiatique qui colle bien à l’ambiance du film . En bref un opus de 007 a ne louper sous aucun prétexte . Ce 5ème opus connu comme les précédents un gros succès en salle ( près de 4,5 millions d'entrées en salle ) .
    Chanandler Bong
    Chanandler Bong

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 35 critiques

    2,5
    Publiée le 14 avril 2007
    Là on sent que Sean Connry commence a en avoir marre de son rôle. Peu concerné par ce qui se passe à l'écran, l'acteur écossais assure le service minimium. Premier Bond tourné intégralement en Asie, le film offre un dépaysement bienvenu et salvateur avec les premières Bond girls asiatiques de la série (Mie Hama et Akiko Wakabayashi, des plus charmantes). Mais les défauts du film ressortent bien vite. Le scénario convenu est très éloigné du sombre roman de Fleming et les méchants apparaissent surtout peu convainquants. Le Blofeld de Donald Pleasance a convaincu beaucoup de monde mais je n'y vois qu'un gnome balafré aussi effrayant qu'une brique de lait. L'action, à part la bataille finale, est de même assez peu entrainante, notamment la poursuite dans les entrepôts. On retiendra cela dit au crédit du film les superbes décors du cratère volcanique transformé en base de lancement de fusées grandeur nature. On ne vit que deux fois souffrit également de l'annonce du retrait de Sean Connery du rôle qui fit sa gloire. La chasse au nouveau Bond était alors ouverte après ce relativement décevant cinquième opus. Enfin c'est juste mon avis !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 658 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2012
    On ne vit que deux fois : Cinquième mission pour notre plus célèbre mais aussi pour le moins secret agent secret de sa Majesté, j’ai nommé : Bond, James Bond alias 007. Rien que t’elle que les vacances pour me refaire cette mythique série des James Bond, sa fait longtemps que je les ai pas vu et je vais les critiques selon si on bien vieillie, si la qualité est la, les moins positif, négative… Et pour cette cinquième mission. Mission que j’ai trouvée énorme et fort sympathique a regardé. Vraiment, il relève le niveau de la quatrième mission qui manqué un peu de rythme. Et bien dans celui la, le rythme est très soutenu par un scénario captivant comme il le faut, des scènes d’action spectaculaire (surtout la scène avec le petit hélicoptère qui est juste énorme). Vraiment l’action assure le grand spectacle, on a le droit aussi à de très bonne scène d’espionnage, de suspense et de s éduction : et oui, c’est James Bond quand même. Et on le retrouve dans cette mission au Japon, très bonne idée dans ce James Bond de l’envoyé au Japon car on a le droit a de magnifique décors et puis ça change comme aspect et ambiance, c’est vraiment très appréciable et moi j’ai adore. Et puis on retrouve James Bond en très grand forme : toujours aussi élégant et séducteur, toujours admirablement interprété par Sir Sean Connery qui a vraiment la pèche dans cette mission. Et que serait James Bond sans ces femmes : qui dit Chine, dit chinoise : et on a le droit a de magnifique actrice comme James Bond girl : Akiko Wakabayashi, Mie Hama. Et puis il y a aussi Blofeld, l’ennemie juré de James Bond, toujours dan l’organisation du SPECTRE. Et enfin, on a le droit à un visage sur Blofeld : l’excellent et charismatique Donald Pleasence qui est vraiment énorme dans ce rôle. (Dommage que on le voit pas beaucoup vu de face). Et pour ce qui est du plan de Blofeld (scénario) : je le trouve vraiment excellent : intelligeant et malin. Et comme je disais : le film est nettement plus rythmé que son précédant, aucun temps mort et sa c’est bien. On a le droit a de magnifique scène d’action et de bonne scène mythique, surtout la petit héliporter que donne Q que je trouve absolument énorme (je le voudrais bien pour noël ^^). Et puis coté réalisation, c’est redoutablement efficace et la mise en scène est superbe et relève le niveau du précédant. Car les effets spéciaux sont excellent pour l’époque (a part un ou deux : du aux incrustations mais sa va encore) et puis le film est vraiment bien filmé (surtout pendant l’hélicoptère et aussi pendant une scène d’action qui ma impressionné, quand ils sont prés du bateau vers le milieu, on a le droit a un magnifique plan large pendant une scène d’action : du jamais vu). Et pour finir, le générique est classe et colle au thème, ce n’est pas le meilleur mais la musique est sympa. Voila, vraiment excellente mission, je l’ai tout simplement adoré donc je vous la conseil vraiment car pour moi c’est un énorme coup de cœur, un chef-d’œuvre. Vraiment, très bon cru pour cette série mythique qui de 007, j’ai nommé : James Bond.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1615 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 17 février 2009
    "Only live twice"(1967).Ou quand James Bond enquête au pays du Soleil Levant.D'ores et déja savoureux de voir Bond s'initier aux coutumes locales et céder à la philosophie orientale.Hormis ce point,le 5ème Bond montre le paroxysme de la guerre froide,qui s'étend désormais à l'espace,avec le SPECTRE pour arbitre et avaleur de vaisseaux.Habile mise en scène,avec quelques temps morts(le village de pêcheurs)opposé à de l'action pure(la poursuite aérienne,avec Bond dans la petite Nellie!).L'art de l'illusion,quand Bond se marie localement ou que son cercueil est jeté à la mer.On regrettera que Sean Connery,assailli par les fans,semble se désintéresser du rôle qui l'a rendu célèbre.Toutefois,la dernière demi-heure dans le cratère d'un volcan caché(!!)rattrape ce problème bénin.Affrontant Blofeld(le chef du SPECTRE)dans un décor lunaire et superbement reconstitué,Bond fait appel à ses contacts japonais et met en émoi la population.Une ère brillante s'achève avec "On ne vit que 2 fois".La plus fructueuse assurément.
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 997 critiques

    2,5
    Publiée le 2 mai 2013
    Je ne peux que plussoyer bon nombre de mes confrères allocinéens et les relayer, en avouant que ce cinquième opus marque un certain essoufflement de la saga. On ne vit que deux fois a beau s'efforcer d'innover, le début d'un goût de déjà vu en gâche le travail. Le tout se suit malgré tout, mais la série semble avoir grand besoin de se réinventer. 2.5/5.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 338 critiques

    4,5
    Publiée le 8 août 2012
    Cinquième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Pour cette cinquième aventure James Bond est une nouvelle fois confronté au SPECTRE qui s’empare d’engins spatiaux avec l’aide d’un vaisseau spatiale qui « avale » l’engin US ou URSS dans l’espace, afin de provoquer un guerre entre URSS et Etats-Unis. Les Etats-Unis pense que le responsable est l’URSS et l’inverse du coté soviétique mais le Royaume-Unis reconnait la patte meurtrière du SPECTRE et envoi son meilleur agent au Japon où le mystérieux vaisseau semble disparaitre, James Bond doit impérativement résoudre cette sombre affaire. Avec On ne vit que deux fois la saga James Bond s’agrandit une fois de plus avec cet épisode spectaculaire et démentiel, c’est le James Bond qui a bercé mon enfance. La lancé entamé par Goldfinger continuait avec Opération Tonnerre et se concrétise cette fois avec On ne vit que deux fois car il y a deux fois plus d’action, de femmes, de gadgets, de spectaculaire, de rebondissement, de décors gigantesque et un générique superbe. Analysons ça: d’abord le générique du film chanté par Nancy Sinatra est merveilleux et restera un des plus célèbre de la série. Ensuite, les acteurs, Sean Connery est géniale, parfait, comme d’habitude il nous livre un parfait 007, le film nous montre les premières Bond Girl asiatique de la série qui sont sublime (surtout la deuxième), maintenant le méchant du film, le pire ennemi de 007 interprété par Connery, le Numéro 1 du SPECTRE nous dévoile enfin sont vrai visage, sous les traits de Donald Pleasence, Blofeld est parfait avec son visage déformé, qui ferai même peurs mais très légèrement. Sinon le reste des acteurs reste parfait comme d’habitude. Passons maintenant au plus intéressant dans On ne vit que deux fois: l’action et le spectaculaire, les grosses scène d’action du film sont très bien filmées et faites. Il y a d’abord la course poursuite dans les volcans avec le mini hélicoptère ou « Petite Nelly » de Bond avec missiles, mines, mitraillettes, lance-flammes… une séquence d’action excellente avec ce gadget/véhicule qui m’a fait rêver étant petit, l’autre grosse scène d’action c’est la bataille entre les homme de main de Blofeld et les ninjas de Bond dans l’immense base du leader du SPECTRE, c’est la première grosse bataille de la série, devant la bataille sous-marine d’Opération Tonnerre. Cet affrontement est spectaculaire avec des explosions partout et coups de feu, ce moment épique se termine sur l’explosion de la base, qui n’est pas la première de la série car souvenez vous dans Dr. No, il y a l’explosion un peu nul et ringarde du repère de No mais cette fois elle est oubliée et remplacée par celle d’On ne vit que deux fois. Pour ce cinquième épisode de la série 007, Lewis Gilbert signe le plus spectaculaire des James Bond avec ses moments de bravoures épique et qui feront le succès de la série. Mission accomplie pour l’équipe d’On ne vit que deux fois!
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 9 mars 2015
    Première escale de notre célèbre agent secret James Bond au Japon. Avec On ne vit que deux fois, la saga évolue, mais pas dans le bon sens : c'est lent, bourré de clichés sur le Japon, misogyne (encore plus que les précédents qui l'étaient déjà pas mal !) et le scénario est toujours aussi creux. Par contre, point positif, Blofeld fait sa première apparition interprété par l'excellent Donald Pleasance, cruel à souhait. Un James Bond très moyen.
    Anthony Stark
    Anthony Stark

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 122 critiques

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2015
    Après l'opus "Opération Tonnerre" kitch et un peu ennuyeux, voilà que débarque "On ne vit que deux fois" pour remonter la barre. Oubliez les scènes d'action un peu ennuyeuse et kitch du précédent opus qui sont remplacées cette fois par des scènes d'action très bien filmées et plus haletantes. Déjà, le rythme est nettement meilleur, pleins d'hommes de main de "Spectre" essayent de tuer James Bond en vain et les scènes d'actions sont très prenantes. Ajoutez à ça un Sean Connery au top de sa forme et une James Bond girl très sexy et vous obtenez un bon opus. spoiler: De plus, c'est dans ce volet là que le visage de numéro 1 est enfin dévoilé. Une gros balafre sur le visage et un tête démoniaque, le méchant à de la classe. Dommage que ce look n'a pas été conservé pour les opus suivants... . La scène finale est juste géniale et impressionnante pour l'époque! Sean Connery va nous quitter malheureusement après cet opus et va laisser sa place à George Lazenby. Celà dit, il va revenir pour un énième opus du nom de " Les diamants sont éternels". Bref, un bon opus qui remonte la barre après le décevant "Opération Tonnerre"
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1449 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    2,5
    Publiée le 17 mai 2013
    Pour ce cinquième opus des aventures de l’agent secret, c’est un Sean Connery blasé par un rôle qui lui colle un peu trop à la peau qui se présente aux studios de Pinewood. Un Sean Connery qui, après avoir officiellement annoncé que c’est son dernier James Bond, voit son salaire et son pourcentage sur recettes nettement revus à la hausse. Mais rien n’y fait, Connery en a marre de Bond et ne compte pas revenir sur sa décision. Pour lui le divorce est déjà consommé. Et ironie du sort, le film débute par la mort du commandeur Bond, suivie de près par son enterrement en grande pompe. Bref, pas vraiment le genre d’ambiance dont rêve un réalisateur pour débuter le tournage d’un film. D’autant plus que cette fois ci c’est Lewis Gilbert, un petit nouveau, qui s’y colle. Tout d’abord tout se déroule presque entièrement au Japon dans de superbes décors naturels et de non moins superbes décors artificiels. Le souci en fait, c’est que You only live twice alterne de très bonnes séquences et de très mauvaises. Parmi les bonnes on pourrait évoquer l’infiltration de Bond dans l’immeuble Osato (à noter que les affrontements ont nettement gagné en vigueur avec Lewis Gilbert), et bien sûr la bataille finale dans le repère du SPECTRE. Clou du spectacle le premier face à face entre Bond et Ernst Stavro Blofeld, solidement campé par Donald Pleasence. Difficile de fermer les yeux sur l’entraînement des ninjas du « Tigre Tanaka » et tout ce qui concerne la japonisation de Bond. Des passages trop longs, totalement inutiles et surtout terriblement kitschs qui confirment que la culture japonaise, apparaît toujours comme ridicule à partir du moment qu’elle nous est présentée par un Occidental. Au final un Bond comme souvent assez mitigé mais qui s’en sort à peu près au regard du contexte difficile dans lequel il a été tourné.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 697 critiques

    1,5
    Publiée le 13 novembre 2020
    Rarement le personnage de James Bond aura été aussi ennuyeux et ses aventures aussi caricaturales. Sean Connery semblait au bout de son histoire avec 007. Seul le final a de l'intérêt.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 716 critiques

    5,0
    Publiée le 17 décembre 2006
    Cet épisode, qui aurait dû être le dernier avec Sean Connery, est purement géant. L'action se passe au Japon (et la scène finale est extraordinaire). Le début est très particulier, puisque on y apprend la 'mort' de James Bond !! Je vous rassure, il ira mieux après... Excellent film, un des meilleurs.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5610 abonnés Lire ses 10 550 critiques

    3,0
    Publiée le 7 septembre 2010
    Cinquième aventure de l'agent 007 avec le charismatique Sean Connery!Plus que jamais démesure,folie des machines et des gadgets!Le scènariste Roald Dahl,auteur de nouvelles étranges,donne une teinte fantastique à ce nouveau James Bond qu'il dote en outre d'une dimension spaciale!Bond affronte au Japon Blofeld,son ennemi jurè dans une course contre la montre dirigé par le réalisateur de "Moonraker",Lewis Gilbert!Clou du spectacle,un hèlicoptère miniature équipè d'un arsenal,transportable dans trois valises et l'incroyable base secrète de Blofeld incrustée dans le cratère d'un volcan!L'aventure la plus fantastique de 007 avec en prime la belle chanson titre "You Only Live Twice" interprétée par Nancy Sinatra...
    Antonin On
    Antonin On

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 110 critiques

    1,5
    Publiée le 8 janvier 2013
    Malgré un budget nettement plus important que pour les précédents opus, la cinquième aventure de James Bond reste un échec cuisant. Des longueurs insupportables, un scénario à dormir debout, un mauvais jeu d'acteur, des personnages vites oubliés et un héros complètement effacé. Une vraie déception car le film présente tout de même de jolies compositions musicales, de beaux décors et costumes et une photographie plutôt respectable. Une vraie déception aussi parce que le film s'est inspiré de ce qui est considéré par les fans comme l'un des meilleurs romans de Ian Fleming. Quoi qu'il en soit, le résultat reste catastrophique. L'ennui envahi le spectateur au bout d'une demi-heure. Le film va de mal en pire et traîne en longueur. Un final en accord avec le reste du film : long et sans saveur. Bref, On ne vit que deux fois est lamentablement tombé en désuétude car ayant très mal vieilli ; vous ne le verrez qu'une fois.
    lepfoulet
    lepfoulet

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 172 critiques

    0,5
    Publiée le 19 janvier 2011
    Un James Bond affligeant de ridicule : -Bond meurt au début sauf qu'il est quand même vivant après --> il vit sa deuxième vie! Bien sûr ,j'aurais dû m'en douter! -Le film cherche à placer des effets spéciaux sauf qu'ils ne sont pas crédibles une seconde --> le volcan en éruption à la fin -Tout les "méchants" qui se font tirer dessus tombent de haut sur le côté de l'escalier comme s'il était inconcevable qu'ils tombent contre le mur ou dans les marches --> ils sont obligés de tomber de manière "spectaculaire" -Notre séducteur préféré séduit justement un peu facilement --> sans qu'il ne dise un mot ,la "méchante" qui voulait initialement le torturer le libère et couche avec lui (!) Donner plus d'exemples ne serait pas utiles : j'espère avoir démontré que ce James Bond était probablement le plus mauvais et à fuir sauf si l'on souhaite tous les voir.
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 354 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mars 2016
    Cinquième opus de la saga et moins réussi que les 4 premiers. Le déguisement de Sean Connery en asiatique et sa deuxième vie sont incompréhensibles. Mais le repère de Blofeld, Blofeld loin même réhausse l'interêt du film. Les acteurs secondaires sont moyens et mal exploités. ça sent la fin de Sean Connery.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top