Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Jean-Pierre Bacri : les chaînes bouleversent leurs programmes pour lui rendre hommage
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 19 janv. 2021 à 11:20
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Afin de rendre hommage à Jean-Pierre Bacri, décédé ce lundi 18 janvier à l'âge de 69 ans, TF1, France 2, et C8 vont bouleverser leurs programmes dans les prochains jours en proposant quelques films culte du comédien et scénariste disparu.

    Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE

    Jean-Pierre Bacri est décédé ce lundi 18 janvier à l'âge de 69 ans, des suites d'un cancer. Comptant parmi les acteurs les plus populaires du cinéma français, il s'était notamment illustré dans Le Grand Pardon, Mes meilleurs copains, Cuisine et dépendances, Didier, Kennedy et moi, ou encore Le Sens de la fête. Mais Jean-Pierre Bacri était également un auteur de talent, qui avait prêté sa plume à des longs métrages incontournables de Cédric Klapisch, Alain Resnais, et évidemment Agnès Jaoui, son ex-compagne et fidèle collaboratrice.

    Afin de rendre hommage à ce comédien et scénariste lauréat de 5 César au cours de sa carrière, certaines chaînes de télévision françaises ont décidé de bouleverser leur programmation dans les jours à venir en proposant quelques films marquants de la carrière de Jean-Pierre Bacri.

    Ce soir, en lieu et place du film Budapest avec Manu Payet et Jonathan Cohen, C8 diffusera Un air de famille de Cédric Klapisch, que ce dernier a co-écrit avec le duo Bacri-Jaoui. Ce long métrage drôle et acide, avec également Jean-Pierre Darroussin et Catherine Frot, nous plonge au coeur de la famille Menard, qui se réunit toutes les semaines dans le café dont Henri, incarné par Jean-Pierre Bacri, est le patron. Mais un soir, alors que l'humeur devrait être à la fête afin de célébrer l'anniversaire de Yolande, la belle-fille, un incident va venir troubler les habitudes...

    Un air de famille Bande-annonce VF

     

    Demain, mercredi 20 janvier, ce sera au tour de France 2 de proposer à ses téléspectateurs de (re)découvrir deux films culte qui ont marqué la carrière de Jean-Pierre Bacri, autant en tant que comédien que scénariste. Alors qu'elle devait rediffuser l'épisode pilote de la collection Disparition inquiétante avec Sara Forestier, la chaîne programmera finalement à 21h05 le film Le goût des autres d'Agnès Jaoui. Jean-Pierre Bacri incarne Castella, un chef d'entreprise peu porté sur la culture qui tombe pourtant, un soir, en adoration du texte et de l'actrice principale d'une représentation théâtrale à laquelle il assiste. Il va alors tenter, sans grand succès, de s'intégrer à ce milieu artistique. Puis, à 23h, France 2 diffusera On connaît la chanson, la comédie musicale culte d'Alain Resnais emmenée par Sabine Azéma, Pierre Arditi, et André Dussollier. Et qui valut deux récompenses majeures à Jean-Pierre Bacri :  le César du Meilleur second rôle masculin et celui du Meilleur scénario, écrit avec sa complice de toujours.

     

    Vendredi 22 janvier à 20h55, Arte diffusera Une femme de ménage de Claude Berri, dans lequel Jean-Pierre Bacri donnait la réplique à Emilie Dequenne. Dans cette comédie dramatique sortie en salle en 2002, le comédien incarne Jacques, un ingénieur du son fraîchement séparé de sa femme qui voit sa vie de célibataire glisser lentement dans la monotonie. Jusqu'au jour où il tombe sur une petite annonce : "Jeune fille cherche heures de ménage". Le voilà alors face à Laura, une banlieusarde à la vitalité débordante qui pourrait bien à nouveau l'éveiller à la vie des sentiments. Un long métrage qui sera proposé sur Arte à la place du drame Le souvenir de toi, initialement prévu ce soir-là.

     

    De son côté, TF1 a décidé de déprogrammer Wonder Woman, initialement prévu ce dimanche 24 janvier dès 21h05 à l'antenne, afin de proposer au sein de sa case cinéma du dimanche soir Le Sens de la fête, réalisé par le duo Eric Toledano et Olivier Nakache (Intouchables, Hors Normes). Dans cette comédie ayant remporté un franc succès à la fois critique et public lors de sa sortie en salles à l'automne 2017, Jean-Pierre Bacri incarne Max, traiteur depuis trente ans, qui a organisé des centaines de fêtes et arrive un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais rien ne va se passer comme prévu et la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos.

     

    Enfin, à noter que la plateforme de streaming MyCANAL vient quant à elle de mettre en ligne une sélection de films marquants de la carrière de Jean-Pierre Bacri dont Adieu Gary, Place Vendôme, Au bout du conte, et Parlez-moi de la pluie. Tandis que SALTO propose dès aujourd'hui Un air de famille, Le goût des autres, et Comme une image dans son catalogue.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Jean-Pierre Bacri : retour sur ses 10 meilleures punchlines
    • Mort de Jean-Pierre Bacri : 5 films incontournables à redécouvrir
    • Mort de Jean-Pierre Bacri, génial "râleur" du cinéma français, césarisé pour Un air de famille, On connaît la chanson et Le Goût des autres
    Commentaires
    • Lccf
      Je croise les doigts pour que ce soit au moins à moitié aussi bien que Grand Budapest hotel !
    • Lccf
      J'ai vu Un air de famille hier soir ... Bon, je reconnais que c'est bien écrit ( mention spéciale à Darroussin, la machine à punchlines du film ) et bien interprété ( en particulier Bacri et la toujours impeccable Catherine Frot ). Mais d'un autre côté, je regrette un peu que les personnages, à part un peu celui de Jaoui à la fin, n'évoluent pas ( le cas de Bacri et de sa femme reste en suspens, Frot ne se rebelle pas vraiment contre la manière dont elle est traitée ... ), et qu'il y ait quand même une belle collection de clichés sur les relations familiales dysfonctionnelles, si affutée que soit l'écriture ( la mère, en particulier, est une caricature ambulante qui n'est presque pas humanisée, tout comme son fils préféré ). Ce n'est pas que je n'ai pas aimé le film, mais je ne l'ai sans doute pas compris ... mais je continue d'y réfléchir dans un coin de ma tête.
    • Hunnam29
      Oh merci du rappel, je veux revoir La Vie Aquatique depuis longtemps mais je le trouvais pas tellement nulle part.
    • -Nomade-
      Un air de famille et Le goût des autres sont tout simplement deux petites pépites (carrément culte pour le premier), à ne pas rater. Ce serait vraiment dommage de ne jamais avoir vu ces deux-là...
    • Lccf
      Un air de famille, le synopsis ne m'attire vraiment pas a priori, mais la bande-annonce fait déjà un peu plus envie ( surtout le slogan ).Le goût des autres, le sujet me parle déjà un peu plus ( mais alors là par contre, la bande-annonce ... on jurerait qu'elle est faite pour inciter les gens à NE PAS le voir ! ) mais demain il y a La Vie aquatique sur Arte ... je suppose que je pourrai commencer à regarder la 2, voir si ça me convient, et si oui, je pourrai toujours rattraper le Anderson sur le site.
    • Happy_Evil_Dude
      Également Dider ce soir sur TMC à la place de 90' Enquêtes.
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Budapest remplacé ?Déjà une petite victoire du cinéma .
    • Casimir27
      Deathflix
    • Splendiiiiide
      Oui ça aurait cartonné en 2020.
    • FLORENS P.A.B.
      Faudrait vraiment une chaîne dédier aux morts afin de ne pas bouleverser les programmes établis.
    Voir les commentaires
    Back to Top