Mon compte
    Fargo (2014)
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    4,4
    10444 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Fargo (2014) ?

    435 critiques spectateurs

    5
    173 critiques
    4
    171 critiques
    3
    54 critiques
    2
    23 critiques
    1
    6 critiques
    0
    8 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    moket
    moket

    432 abonnés 4 198 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 23 mars 2024
    L'écriture de cette série magistrale est d'une finesse incroyable. Une enquête aux multiples rebondissements, dans une bourgade paumée peuplée de formidables losers, d'incompétents notoires, de tueurs méthodiques et implacables, de manipulateurs retors. C'est drôle, sanglant, terriblement prenant. Un pur chef d'œuvre !
    Argos Panoptès
    Argos Panoptès

    8 abonnés 114 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 24 décembre 2023
    Excellente série (surtout la première saison). On retrouve l'ambiance des frères Coen. Des personnes lambda qui, par appât du gain, se retrouvent impliquées dans une affaire sordide. La photo, les décors, les castings, les dialogues font mouche. Il y a peu de dichotomie dans le caractère de personnages. Ils ont souvent une psychologie et des intentions complexes. C'est, formellement, une de mes séries préférées (tout comme la plupart des films des frères Coen).
    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    647 abonnés 186 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 8 février 2015
    Hum... La quête afin de combler le vide laissé par Breaking Bad se poursuit. Dans les neiges du Minnesota. Qui aurait pu prédire que l'adaptation télévisuelle de ce film exceptionnel qu'est Fargo, serait, à son tour, un chef d'œuvre ? Comme aurais-je pu savoir, alors que je lançais l'épisode pilote, que j'allais assister à la naissance d'un génie, qui s'annonce comme le digne successeur de celui de Breaking Bad ? Une fois sortis de ce qui est sans doute l'un des meilleurs pilotes de séries jamais réalisé (avec celui de Six Feet Under), l'évidence me frappa. L'ambiance EXTRAORDINAIRE du film des frères Cohen, qui avait envouté tant de spectateurs à la sortie du long métrage, était réapparue dans mon esprit. Cette sensation comme aucune autre, qui s'empare de nous lorsque nous pénétrons avec les personnages dans cet univers aussi sombre que loufoque. La rechute avait commencé. Impossible pour moi d'oublier les paysages enneigés maculés de sang. Je ne désirais qu'une chose, me replonger dans ce monde à part qu'est le Minnesota des frères Cohen. Et plus que représenté, il est ici développé, avec talent. Tout comme ce qui faisait le génie du Fargo original. Magnifiquement interprétée, aussi sombre que délicieusement cynique, la série est non seulement un cadeau raffiné aux fans du film, mais également un coup de génie scénaristique pur et simple. Être capable de fasciner à ce point, et ce dès le premier épisode, relevait de la légende. Et pourtant. Rythmée de manière quasi-onirique, chaque épisode de la série prendra son temps afin de réinstaller l'ambiance disparue depuis la semaine précédente, avant de vous prendre aux tripes avec talent, de vous faire descendre avec elle dans la violence barbare dissimulée par cette neige blanche et immaculée. Ultra violente, les effusions de sang se font pourtant rares, la série préférant torturer ses personnages psychologiquement. L'évolution de Lester (que je craignais comme étant un copié-collé de celle de Walter White), est plus qu'intelligente. Une fois le choc du pilote passé, nous avons enfin le plaisir de découvrir une réflexion poussée derrière le geste, et non pas une évolution ultra rapide et facile. Dans ce monde de fous et de meurtriers qu'est celui Fargo, la violence du pauvre Lester passe presque inaperçue. Tantôt cynique, tantôt tragique. Tantôt comique, tantôt glaçante. Parfois chiante, mais toujours surprenante, la série Fargo est un coup de maître qui attendra sans conteste un statut culte ! Du moins je l'espère ! La relève de Breaking Bad se cache-t-elle dans la neige du Minnesota ? Sans aucun doute !
    Daratura
    Daratura

    51 abonnés 109 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 26 mai 2014
    Moi qui adore le travail des frères Coen et particulièrement le film Fargo, je me suis dit Fargo en série? Aïe danger. Mais alors j'étais loin, très loin de m'attendre à ce que j'allais découvrir. Un chef-d'oeuvre tout simplement. Pas grand chose à dire de plus, acteur, intrigue, réalisation, décors, tout est bon. Si vous aimez les frères Coen, vous allez adorer Fargo.
    Wildeber
    Wildeber

    1 critique Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 18 janvier 2024
    La saison 5, c'est une tuerie, dommage que ce soit au compte goutte, ils sont trop bon! J'adore vraiment!
    Nathan Grantest
    Nathan Grantest

    2 abonnés 26 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 29 décembre 2023
    Pur chef d'oeuvre ! Chaque saison n'a rien à envier à une autre. C'est fou, déglingué, palpitant, cohérent, haletant. et hilarant. Des dialogues d'anthologie. Meilleur que du Tarantino avant l'heure. L'Amérique qui regarde tous ses rêves et ses américains avec une distance qu'elle devrait enfin retrouvée. Elle irait mieux. Des scénarios aux petits oignons, rien n'est laissé aux hasards.
    Spider cineman
    Spider cineman

    110 abonnés 1 792 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 15 avril 2024
    Une saison 1 qui scotche par son originalité, son scénario unique dans le polar et ses interprétations remarquables
    Une saison 2 tout aussi exotique toujours dans ce nord des usa, on reste toujours étonné de ce casting remarquable parfaitement mis en place dans une réalisation fluide immersive et addictive... tout ce que j aime
    Encore 2 saisons ! Super !
    Saison 3 en retrait... question intrigue c est un peu moins recherché, puis on reste sur sa "fin", dommage car le casting etait la.
    Henrico
    Henrico

    131 abonnés 1 267 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 7 mars 2024
    A la base, le film et la série, étaient axés sur une approche féministe, à la fois, innovante et intéressante. Dans le film, le fin limier est une sheriffe, d'apparence fragile physiquement, et enceinte jusqu'au yeux. L'humour décalé fonctionnait parfaitement et la réussite féminine était fort peu attendue, compte tenu de l'exceptionnelle férocité des deux criminels qu'elle pourchassait, ou qui la pourchassait. Le rapport de force était à peu près semblable dans l'adaptation à la télévision. Dans chacune des quatre 1ères saisons, plusieurs personnages, dont une femme se distinguait par ses qualités intellectuelles, et triomphait d'une adversité criminelle sanguinaire. Cette approche féministe était subtile, pertinente, et génératrice d'humour et de suspense, car l'ennemi était incarné par des personnages, redoutables, dangereux, voire pervers, mais surtout crédibles, car dotés de qualités, de faiblesses, et dont le profil était évolutif. D'autant que le féminisme n'était pas manichéen. Il montrait des personnages féminins qui pouvaient être absolument démoniaques. Le problème avec la saison 5 de "Fargo", est que ce n'est pas du féminisme qui est à l'œuvre, mais du néo-féministe militant. Le but évident des responsables du projet n'est plus de montrer positivement qu'une apparente fragilité des femmes peut cacher d'infinies ressources. Le projet nouveau est de dénigrer au maximum l'image de l'homme au détriment de celle de la femme. Ainsi, tous les personnages masculins ne sont que des caricatures grossières. Le mari de la shériffe est un insupportable parasite, futile, puéril, et infidèle de surcroit; celui de la fugitive, est doux, et gentil, mais, totalement superflu, et incapable de protéger qui que ce soit; ni sa femme, encore moins sa fille. Le fils du méchant est un adulte dans un cerveau d'enfant, rabroué par ses congénères. Seuls, deux personnages masculins semblent susceptibles d'incarner une certaine forme de masculinité. Le premier, un sheriff, tabasseur de femmes, chrétien radical, votant Trump et "white supremacist". Un autre personnage doté de virilité apparaît également: le hitman. Or, ce dernier ne semble pas être un humain, et porte une jupe par-dessus son pantalon. En revanche, les personnages féminins sont toutes des "gentilles". Toutes, sont des femmes fortes, qui dominent leur associé ou compagnon. Un seul personnage féminin est une "méchante". Or, si elle l'est, c'est uniquement parce qu'elle est sous l'emprise de son mari violent. Avec des portraits dessinés de manière aussi grasse, tout est attendu, prévisible, peu crédible, et surtout super chiant. Une saison qui gâche tout l'ensemble, quelle déception !
    Jean-Jacques FERNANDEZ
    Jean-Jacques FERNANDEZ

    22 abonnés 194 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 25 mars 2024
    Une Trés bonne nouvelle saison de Fargo...haletante du 1er au dernier épisode...Une histoire vraie incroyable ...
    Jean Louis L.
    Jean Louis L.

    28 abonnés 414 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 27 février 2024
    j’avais apprécié la saison 1, j’ai beaucoup aimé la saison 5, tant notre personnage principal ,juno Temple que j’avais découvert dans thé offert,tient la série par un jeu mélange de forces et d’amour. la qualité de la série tient aussi avec une brochette complète d’acteurs, d’actrices qui apportent , tous, un vrai plaisir
    Goéland
    Goéland

    15 abonnés 106 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 22 février 2024
    Dans le nord des Etats-Unis, un sheriff, caricature du mâle blanc suprématiste religieux fait régner son ordre et maltraite ses femmes successives. La deuxième, Dot, disparait et refait sa vie sous une autre identité. Il la retrouve dix ans plus tard...Dans la lignée des frères Cohen, Noah Hawley, mèle le drame, la violence à l'humour décalé. C'est très bien filmé, très bien joué. Excellent.
    bruno
    bruno

    10 abonnés 99 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 24 janvier 2024
    Saisons 1 à 5
    Inspirée du célèbre film des frères Coen, il s’agit une des meilleures séries actuelles.
    Si les 3 premières saisons étaient de vrais petits bijoux, malheureusement la 4ème fut proprement bonne à jeter à la poubelle ! En revanche la 5ème saison renouera avec ce qui faisait l’essence même de Fargo et ce pour notre plus grand plaisir.

    La formule est simple : un flic honnête mais souvent empêché par une hiérarchie bornée, va traquer un dangereux criminel dont les hommes de main
    vont se révéler de vrais bras cassés, des branquignols embarqués dans des missions qui les dépassent. le tout est traité avec un humour noir, féroce et jouissif.
    A noter que les femmes jouent un rôle important aussi bien dans la police que parmi les truands, voire les victimes.

    Fargo est un univers dans lequel la réalité est parfois décalée, quelquefois teintée de fantasmagorie où l’on peut aussi bien croiser des soucoupes volantes que des dessins animés…
    En résumé, regardez toutes les saisons à l’exclusion de la 4ème.
    Eric Collet
    Eric Collet

    1 abonné 3 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 13 février 2024
    J'étais tout excité par cette saison. Et quelle déception, pas au niveau des précédentes. Soporifique et cousue de fil blanc.... On dirait une parodie de Fargo. Quel dommage
    Benjamin A
    Benjamin A

    646 abonnés 1 922 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 24 janvier 2015
    En voilà un projet bien compliqué, à savoir adapter le brillant film "Fargo" des frères Coen en une série construite comme "True Detective", c'est-à-dire comme une anthologie. C'est donc à travers une première saison nous envoyant dans le Minnesota que "Fargo" débute, on y suit l'arrivée de Lorne Malvo dans la ville de Bemidji, une arrivée qui va chambouler la population, notamment l'assureur Lester Nygaard.

    Dès l'excellent premier épisode, l'atmosphère est posée et on navigue entre humour noir, violence, constant décalage, cynisme ou encore absurde, on retrouve le style des frangins Coen sans pour autant tomber dans le pastiche, c'est même assez brillant et ce tout le long, du début à la fin. On retrouve très vite l'univers du film "Fargo" avec les personnages atypiques, le temps tout le long hivernal et les dialogues exquis.

    C'est avant tout dans l'écriture que l'on trouve les plus belles qualités de "Fargo" et notamment ses personnages. Martin Freeman campe un parfait looser à qui on s'attache assez vite, il joue sur ses qualités déjà connu pour avoir l'air d'être souvent en parfait décalage avec les situations et personnages qu'il aura face à lui. Billy Bob Thomton est génial en tueur froid, méthodique et intelligent, tandis qu'Allison Tolman rappelle Frances McDormand et que la galerie de personnages tournants autour d'eux est toujours un minimum consistante et intéressante.

    Mais "Fargo" n'en oublie pas l'histoire, qui colle parfaitement à l'univers et aux personnages décalés. Elle contient quelques surprenants et inattendus rebondissements qui sont assurément les bienvenues tant ils sont maîtrisés avec brio. La série fait preuve d'une immense inventivité, notamment dans les situations trouvées, toute mise en scène avec brio. C'est un réel plaisir que de suivre toute cette galerie de personnages dans cet univers, le tout très bien maîtrisé par les réalisateurs, soignant leurs plans et donnant de l'intérêt, de l'intensité et de la tension aux moments propices. La photographie sublimant les paysages froids est parfaite, tandis que la musique accompagnant tout le long le récit est adéquate, à l'image de celle d'introduction.

    Cynique, marrant, froid, décalé, violent ou encore brillant, "Fargo" se révèle passionnant tout le long et aura réussi à adapter en série l'univers des frères Coen. En attendant une seconde saison qui sera totalement différente de celle-ci mais qui aura bien du mal à la surpasser !
    Jean Michel Apeupré
    Jean Michel Apeupré

    6 abonnés 56 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 17 février 2024
    Cette saison 5 est encore meilleure que les autres et pourtant la barre était déja haute.Passionnante et limpide,belle comme un western à l'ancienne avec des bons et des méchants .Comme quoi compliquer les intrigues à l'infini, comme c'est la mode en ce moment ,ne sert strictement à rien.On peut être très bon en restant simple et compréhensible. Merveilleusement joué par tous .Mention spéciale au génialissime Sam Spruel et à la toujours craquante Juno Temple qu'on a découvert dans Ted Lasso,sans oublier l'horrible shérif.C'est bien triste que ce soit terminé,on en veut encore.
    Back to Top