Notez des films
Mon AlloCiné
    Guillaume Canet, Jacques Audiard, Quentin Dupieux... Les tournages reprennent !
    Par Brigitte Baronnet — 25 sept. 2020 à 18:10
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après des mois d'incertitude et de reports, les tournages ont repris en nombre en France. Canet, Audiard, Dupieux, Ozon, Lacheau, Desplechin, Corsini, Fontaine... Les cinéastes ont retrouvé le chemin des plateaux. On fait le point.

    Pathé

    Malgré un contexte sanitaire toujours compliqué et incertain, nombreux sont les cinéastes à avoir retrouvé les plateaux, après des mois de questionnements, d'attente et parfois d'interruption de tournage.

    Alors que vient de se tenir le Congrès des exploitants, temps fort de l'année du cinéma français, donnant le la des films à venir, Allociné vous propose de faire le point sur les tournages français qui ont repris ou sont en approche. Ozon, Canet, Dupieux, Desplechin, Garrel, Sciamma, Corsini... Au total, nous en avons recensé une cinquantaine : la liste est dense et enthousiasmante !

    La comédie se déconfine

    Parmi les tournages emblématiques interrompus par le confinement, Les Tuche 4. La suite des aventures de la famille Tuche a dû être réécrite pendant cette période hors norme vécue au printemps, afin de réduire les scènes avec beaucoup de figurants. Le film a dû ensuite entamer une course contre la montre pour être achevé, la sortie étant prévue pour les fêtes (le 9 décembre) et ainsi coincider avec le fil conducteur de ce nouveau volet... Noel ! Une nouvelle affiche vient d'ailleurs de sortir confirmant la date de sortie. 

    Autre comédie attendue dont le tournage a commencé tout récemment : Super-héros malgré lui. Il s'agit du nouveau film de Philippe Lacheau dont une première photo vient tout juste d'être dévoilée. Après Nicky Larson, Philippe Lacheau prendra les traits d'un apprenti comédien en galère, persuadé d'être devenu un super-héros après un accident qui lui fait perdre la mémoire. 

    Le Palmashow (Grégoire Ludig et David Marsais), qui sera bientôt à l'affiche de Mandibules de Quentin Dupieux (et en apparition clin d'oeil dans Adieu les cons d'Albert Dupontel), a entamé le tournage de son 2ème long métrage, toujours avec Jonathan Barré à la mise en scène. Son titre ? Les Vedettes. On achète !

    Plusieurs acteurs - réalisateurs de comédie ont aussi repris les tournages : Michèle Laroque tourne en ce moment Alors on danse, avec au casting Isabelle Nanty, Michèle Laroque, Thierry Lhermitte, Patrick Timsit, Jeanne Balibar, Antoine Duléry, Jean-Hugues Anglade... De la danse à la rumba, il n'y a qu'un pas ! Franck Dubosc a repris sa rumba, -Rumba la vie, renommé Rumba Therapy-, sa 2ème réalisation après Tout le monde debout.

    Après Tout le monde debout, Franck Dubosc en piste pour Rumba la vie

    Acteur-réalisateur toujours, avec Gérard Jugnot qui fait tourner un talent repéré dans The Voice pour son Petit Piaf. Il s'agit de Soan Arhimann, gagnant de The Voice Kids 2019. L'histoire du film mêlera justement musique et concours, avec parmi ses protagonistes, Marc Lavoine, qui campera un chanteur lui aussi.

    Jérôme Commandeur retourne, à son tour, derrière la  caméra pour Irréductible. Enfin, Fabrice Eboué s'attaque à l'intrigant Barbaque, avec Marina Foïs et Eboué lui-même devant la caméra. Une comédie dans laquelle tous deux campent des bouchers, dont la vie va basculer le jour où l'un d'eux tue accidentellement un vegan militant qui a saccagé leur boucherie… Les premières images viennent d'être montrées au Congrès des exploitants de Deauville.

    Voir cette publication sur Instagram

    // Tournage // « Barbaque » de Fabrice Eboué

    Une publication partagée par La petite boîte (@la_petiteboite) le

    On attend aussi des nouvelles de la nouvelle réalisation de Dany Boon, qui a été inspiré par le confinement pour un nouveau scénario. Le tournage devrait commencer d'ici la fin de l'année. 

    Confinement : Dany Boon prépare un film sur la vie d'un immeuble confiné

    Des suites sont aussi dans les starting-blocks : le troisième volet de la saga famililale C'est quoi cette famille a été tournée cet été (C'est quoi ce papy), et le 2ème round des Crevettes pailletées est aussi en préparation. La distribution d'origine sera de retour, avec notamment Nicolas Gob et Alban Lenoir, en partance pour... la Russie ! Mince alors aussi reprend son régime, avec Mince alors : la rechuteCharlotte de Turckheim retrouvera bientôt Catherine Hosmalin, Lola Dewaere et accueille une nouvelle dans la distribution, Charlotte Gaccio. 

    Le Petit Nicolas : un 3ème film en tournage avec un casting renouvelé 

    Enfin, toujours côté suites, signalons que le tournage du nouveau Petit Nicolas a commencé cet été, avec un casting renouvelé, et un nouveau réalisateur aux commandes (Julien Rappeneau). Selon nos informations, Laurent Tirard, qui a réalisé les deux premiers volets, prépare quant à lui un nouveau long métrage, encore tenu secret, qu'il tournera au printemps, d'après un scénario original de scénaristes remarqués avec un court métrage au Festival de la comédie de l'Alpe d'Huez.

    Mentionnons enfin Hugo Gélin qui a également "teasé" le tournage imminent de son prochain film, encore tenu secret.

    Films d'auteur en cascade

    Quels sont les auteurs qui feront 2020-2021 ? Tandis que certains cinéastes ont été coupé dans leur élan avec le confinement, à l'instar de François Ozon ou Louis Garrel, d'autres ont profité de cette période pour avancer sur des scénarios, comme Guillaume Canet ou Anne Fontaine. François Ozon a donc pu commencer le tournage, un peu plus tard que prévu, de son adaptation d'un livre d'Emmanuele Bernheim, Tout s'est bien passé. Il y dirige pour la première fois Sophie Marceau, actrice que le cinéaste avait sollicité à de nombreuses reprises, jusqu'ici sans succès. Voilà un souhait enfin réalisé !

    Après Grâce à Dieu, François Ozon dirige Sophie Marceau 

    Louis Garrel, interrompu dans le tournage de sa nouvelle réalisation (La Croisade, dans laquelle il joue avec Laetitia Casta et Joseph Engel) enchainera très peu de temps après la reprise des prises de vue de ce film sur un autre projet : L'Innocent, un film policier dans lequel il jouera avec Jean Reno, en plus de le réaliser. Axelle Ropert a elle-aussi pu reprendre sa Petite Solange, et Alain Guiraudie, finaliser son Viens je t'emmène.

    Coronavirus et cinéma français : quels impacts sur les tournages et les sorties à venir ?

    Guillaume Canet, qui devait normalement tourner la plus grosse production française de l'année, avec le nouvel Astérix et Obélix a dû se résoudre à changer ses plans du tout au tout, et a donné naissance à un scénario tout neuf (en attendant donc Astérix et Obélix L'Empire du milieu, repoussé à 2021). Canet vient de commencer le tournage de Lui, avec Canet lui-même, Virginie Efira, Laetitia Casta ou encore Mathieu Kassovitz. L'histoire et le style plus intimiste de ce nouveau film pouvaient difficilement être plus éloignée d'Astérix : l'histoire d'un compositeur de musique, à la croisée des chemins, qui doute et s’interroge sur le sens de sa vie. Ce questionnement le pousse à s’isoler dans une maison en Bretagne, où vont défiler les personnes importantes de sa vie : sa femme, sa maîtresse, son meilleur ami, ses parents, son docteur. Fort de ces échanges, il faudra qu’il sorte de ce moment charnière pour mieux comprendre qui il est...

    Autre très grosse production qui s'annonce : le nouveau long métrage de Jean-Jacques Annaud, inspiré de l'incendie de Notre-Dame. Sous le titre Notre Dame en feu, le film sera basé sur des documents retraçant le déroulé précis des événements et devrait mêler à la fiction de vraies images filmées par des témoins et sauveteurs. Des scènes pourraient se tourner dans la Cathédrale d'Amiens et le réalisateur ambitionne de créer de nombreux décors pour les scènes nécessitant de mettre le feu. Le tournage était, aux dernières nouvelles, annoncé pour septembre 2020, avec une sortie envisagée à l'automne 2021. 

    Jacques Doillon a commencé le tournage de son nouveau film, après Rodin. Réunissant notamment Nora Hamzawi et Alexis Manenti, il a pour titre CE2.

    Un tournage commence pour Arnaud Desplechin. Le mystère est pour le moment entretenu (il s'agirait d'une adaptation du roman de Philip Roth, Deception) : mis à part une annonce de casting et ce qui ressemble à une première photo de tournage (avec Léa Seydoux et Denis Podalydès donc), rien n'a filtré encore officiellement sur ce projet.

    Citons, en bref, Sébastien Marnier (Irréprochable, L'Heure de la sortie) qui prépare son troisième long métrage, L'Origine du mal, avec un tournage calé début 2021. Une adaptation de son roman, Mimi, est également prévue. Laurent Larivière, remarqué avec Je suis un soldat, commence un tournage avec Isabelle Huppert et Swann Arlaud, Joann Verra, ou l’histoire d’une femme envahie par ses souvenirs après avoir retrouvé son amour de jeunesse. Joachim Lafosse vient, quant à lui, de terminer Les Intranquilles pour lequel il a réuni Matthias Schonaerts, Leila Bekhti, Jasmine Trinca et Damien Bonnard. 

    Voir cette publication sur Instagram

    Une rencontre

    Une publication partagée par Joachim Lafosse (@joachimlafosse) le

    Mentionnons également Goliath, qui marque les retrouvailles du réalisateur Frédéric Tellier (Sauver ou périr) et Pierre Niney, qui s'est, à nouveau, préparé intensivement pour le film, à en croire cette vidéo partagée sur les réseaux. Goliath suivra principalement trois personnages : France (Emmanuelle Bercot), professeure de sport le jour, ouvrière la nuit et militante ; Patrick (Gilles Lellouche), obscur et solitaire avocat parisien spécialisé en droit environnemental ; et Mathias (Pierre Niney), lobbyiste et homme pressé. Tous trois vont voir leurs destins bouleversés et entremêlés par l’acte terrible d’une agricultrice désespérée. Le tournage vient de commencer.

    Une vague de réalisatrices

    Anne Fontaine a elle aussi été inspirée pendant le confinement pour imaginer un scénario comique et politique, intitulé Présidents. "Le confinement m’a stimulé dans l’idée d’un temps différent. C’était assez jubilatoire de profiter d’un temps qui n’était pas prévu pour écrire quelque chose auquel je ne m’attendais pas non plus. Ce n’est pas en lien avec cette période mais j’avais envie de quelque chose comme une comédie, que ce soit léger, que ce soit drôle, quelque chose de fantaisiste", nous a-t-elle confié lors de la promotion de Police fin août. Le tournage vient de commencer avec Jean Dujardin et Grégory Gadebois dans les rôles principaux.

    Voir cette publication sur Instagram

    Prochain tournage #presidents de #annefontaine avec #grégorygadebois @doriatillier @pascalearbillot @jeanmichellahmi

    Une publication partagée par Jean Dujardin (@jeandujardin) le

    De nombreuses réalisatrices s'attellent à de nouveaux longs métrages, qu'ils soient au stade de l'écriture ou en tournage imminent. Claire Burger, (issue du trio de Party Girl), prépare Langue étrangère ("la chronique de l'amitié liant deux adolescentes entre la France et l'Allemagne", peut-on lire dans le dernier Vanity Fair). Valeria Bruni Tedeschi avance quant à elle sur Les Amandiers ("l'apprentissage de jeunes acteurs en période de crise et de SIDA" dans l'école de Patrice Chéreau, dans les années 90, apprend-on dans Le Film Français, daté du 18 septembre 2020). Emilie Deleuze (Jamais contente) travaille sur une "comédie campagnarde", intitulée 5 hectares, avec Lambert Wilson et Marina Hands. Après Paul Sanchez est revenuPatricia Mazuy prépare Les jeunes femmes à la peau blanche dans la nuit (titre provisoire), un "thriller féroce sur fond politique", peut-on lire dans Le Film Français. On devrait retrouver à son casting notamment Vincent Macaigne. S'annonce aussi le nouveau film d'Isabelle Czajka, 12 rue du chemin des pins, avec Bérénice Bejo et Pierre Deladonchamps.

    On attend aussi le nouveau flm de Julia Ducournau, après Grave. Le tournage de Titane a commencé  mi-septembre, dans les Bouches-du-Rhône, avec Vincent Lindon. Le pitch ? Dans un aéroport, les inspecteurs de la douane recueillent un jeune homme au visage tuméfié́. Il dit se nommer Adrien Legrand, un enfant disparu il y a 10 ans. Pour Vincent, son père, c’est un long cauchemar qui prend fin alors qu’il le ramène chez lui. Au même moment, une série de meurtres macabres met la région sous tension. Alexia, hôtesse dans un salon auto, a tout d’une victime désignée. 

    Katell Quillévéré (Réparer les vivants) dirigera un autre Vincent, Vincent Lacoste, pour son 4ème long métrage, Le temps d’aimer, coécrit avec Gilles Taurand. Anais Demoustier est également annoncée au casting, et un tournage prévu en 2021. Catherine Corsini (Un Amour impossible) a quant à elle commencé le tournage de La Fracture, avec Pio Marmaï, Marina Foïs et Valeria Bruni Tedeschi, dont l'intrigue se passe dans un service des Urgences. 

    Voir cette publication sur Instagram

    C’est parti

    Une publication partagée par Catherine Corsini (@corsini.catherine) le

    Mia Hansen Love prépare elle aussi un nouveau film, dont le tournage devrait avoir lieu à l'été prochain : Un beau matin réunira Léa Seydoux, Pascal Greggory, Nicole Garcia et Melvil Poupaud. 

    Beaucoup de premiers longs métrages de réalisatrices arrivent, notamment Entre les vagues d'Anaïs Volpé  (déjà repérée avec un projet multimédia remarquable), Fragile d'Emma BenestanLes Amours d'Anais de Charline Bourgeois-Tacquet, avec Anaïs Demoustier et Valeria Bruni Tedeschi, sans oublier le premier long réalisé par Sandrine Kiberlain, intitulé, Une jeune fille qui va bien (précédemment appelé Portrait d'une jeune fille qui va bien).

    Saluée pour son Portrait de la jeune fille en feuCéline Sciamma termine la préparation de son 5ème long métrage, dont le tournage est prévu cet automne. Rien n'a encore filtré sur l'intrigue ou le titre. La cinéaste a également participé au scénario du nouveau film de Jacques Audiard, coécrit avec Léa Mysius : il s'agit des Olympiades, d'après la bande-dessinée d'Adrian Tomine, Les Intrus. Le tournage est en cours. Léa Mysius, scénariste et réalisatrice aussi, passe à son second long métrage, Les Cinq diables avec notamment Adèle Exarchopoulos et Noée Abita.

    Audrey Estrougo a réalisé le biopic très attendu des débuts du groupe NTM, intitulé Suprêmes. Théo Christine et Sandor Funtek en tiendront les rôles principaux.

    Voir cette publication sur Instagram

    📷Vincent scotet ❤️#supremeslefilm zénith bébé !

    Une publication partagée par Audrey Estrougo (@audreyestrougo) le

    Carine Tardieu (Otez-moi d'un doute) met en scène un scénario d'après une idée originale de la regrettée Solveig Anspach, avec un scénario signé Agnès de Sacy, Raphaële Moussafir et Solveig Anspach Les jeunes amants, avec Melvil Poupaud et Fanny Ardant. Mona Achache a commencé cet été le tournage de Coeurs vaillants, avec Camille Cottin et Swann Arlaud. Arrivent également Il s’appelle Naël, réalisé par et avec Nawell MadaniVacances de Béatrice de Staël, avec Emmanuelle Devos; La place d’une autre, réalisé par Aurélia Georges, avec Anaïs Demoustier, Sabine Azéma et Laetitia Dosch; ou encore Le Torrent, nouveau film d'Anne Le Ny, avec José Garcia. Enfin, Hafsia Herzi a tourné Nora, cet été, son second long après Tu mérites un amour

    Voir cette publication sur Instagram

    Clap de fin à Marseille pour mon second long métrage #nora un grand merci au producteur @saidbensaid66 et toute l’équipe #marseille #quartiernord #cinéma #2021 #photo @guyferrandis 🎬

    Une publication partagée par Hafsia Herzi (@hafsiaherzi) le

    Loufoquerie et fantasmes

    Anaïs Demoustier multiplie les tournages, puisqu'elle est aussi au générique du nouveau film de Quentin Dupieux qui tourne déjà un nouveau long métrage. Incroyable mais vrai, c'est le titre de cette nouvelle comédie loufoque qui réunira Demoustier donc, mais aussi Alain Chabat, Léa Drucker et Benoit Magimel. Le pitch ? Alain et Marie s'installent dans le pavillon de banlieue de leurs rêves. Mais l'agent immobilier les a prévenus : ce qui se trouve au sous-sol risque bien de changer leur vie…

    Film loufoque également en perspective pour les frères Larrieu qui réalisent actuellement Tralala, avec une vaste distribution : Mathieu Amalric, Josiane Balasko, Mélanie Thierry et Maïwenn. Il s'agira d'une comédie musicale suivant un chanteur-compositeur à la dérive, qui décide de partir à la conquête de la Sainte Vierge. 

    Il y aura sans doute de la fantaisie, et surtout beaucoup de fantasmes dans le nouveau film de deux autres frères de cinéma, David et Stéphane Foenkinos, avec leur nouveau film après JalouseFantasmes sera une comédie chorale autour de l'amour, du sexe, et des fantasmes donc.

    Mikhael Hers poursuivra le fil de son cinéma tout en délicatesse, avec Les Passagers de la nuit. Le film nous proposera une traversée des années 1980, par le prisme d’Élisabeth (Charlotte Gainsbourg), quittée par son mari à l’aube de l’élection de François Mitterrand. Auprès de ses enfants, Judith et Matthias, et de Talulah, jeune marginale qu’elle recueille une nuit, cette femme généreuse et indépendante réinvente son destin en dehors des routes tracées d’avance. 

    Adaptations à foison

    Terminons sur des adaptations : Yvan Attal a entamé la première partie du tournage des Choses humaines, d'après le roman du même nom, signé Karine Tuil. Le synopsis : Un jeune homme est accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé. N’y a-t-il qu’une seule vérité ? Les choses humaines, interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs. Au casting, Ben Attal, Suzanne Jouannet, Charlotte Gainsbourg notamment.

    Audrey Diwan (Mais vous êtes fous) adapte L'événement, avec Sandrine Bonnaire et Pio Marmaï (d'après le livre d'Annie Ernaux). Vanessa Filho s'empare quant à elle du best-seller de Vanessa Springora, Le ConsentementClaire Denis adapte le roman américain The Stars At Noon, et retrouvera pour l'occasion Robert Pattinson. 

    Après Au revoir là-haut par Albert Dupontel, Clovis Cornillac réalisera la suite de la trilogie imaginée par Pierre Lemaitre, Couleurs de l’incendiePatrice Leconte porte toujours le projet d'adater Maigret au cinéma, avec Gérard Depardieu dans le rôle principal. Le tournage devrait avoir lieu en février 2021, selon nos confrères de BFMTV. "(Daniel) Auteuil a calé devant le fait d’endosser la panoplie de Maigret, qui a été joué par tellement d’acteurs importants, dont Jean Gabin. Là, je fais le film avec Depardieu, qui va être un Maigret extraordinaire", leur a-t-il confié. 

    Enfin, Christophe Barratier termine actuellement la trilogie de Marcel Pagnol, commencée au cinéma par Yves Robert dans les années 90. Après La Gloire de mon père et Le Chateau de ma mère, place au Temps des secrets, avec entre autres Guillaume de Tonquédec et Mélanie Doutey. Le tournage a commencé le 19 août dernier et se poursuit en ce moment. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Plaza13
      Qui va aller les voir.. ? on parle bien de sortie salle pas sur plateforme...
    • Cooper1992
      ça reste des exceptions
    • Happy_Evil_Dude
      Delicatessen, éventuellement Serial Lover?
    • Happy_Evil_Dude
      On peut citer Sweeney Todd, Les Bouchers Verts, Bienvenue à Cadavre les Bains, Delicatessen, Parents, un épisode des Simpsons,...
    • Subotaï
      Les bouchers verts par exemplehttp://www.allocine.fr/film...
    • Cooper1992
      Dans le cinéma français, un peu quand même, après non, j'ai déjà vu plusieurs films qui traite de ce sujet (sérieux comme humoristique)
    • Vroumvroum
      Ah bon ? Quels sont les autres films traitant de ce sujet ?
    • Happy_Evil_Dude
      Le sujet n'est pas vraiment rare non plus.
    • Seke
      Merci pour ce récapitulatif.Perso je ne savais pas que Jean-Jacques Annaud préparait un nouveau film.
    • Cooper1992
      Barbaque est prometteur en effet!
    • Cooper1992
      Le pitch du Eboué est dément, une version comédie de Nouvelle Cuisine de Fruit Chan. En espérant qu'il aura jusqu'au bout de son concept (attention, je demande pas des scènes gores à la Cannibal Holocaust) niveau humour macabre.
    • Subotaï
      A part le Eboué et à la limite le palmashow : rien de bien jojo dans tout ça !
    • Cooper1992
      la photo de Seydoux...la caricature de l'actrice bobo auteur !
    Voir les commentaires
    Back to Top