Notez des films
Mon AlloCiné
    Jean-Pierre Kalfon

    État civil

    Métiers Acteur, Compositeur, Dialoguiste plus
    Nationalité Français
    Naissance 30 octobre 1938 (Paris - France)
    Age 82 ans

    Biographie

    Rebelle et fugueur, Jean-Pierre Kalfon abandonne les études et quitte le domicile familial à l'adolescence. Enchaînant les petits boulots -et les menus délits-, il s'inscrit à une école de décoration, chante aux terrasses des cafés, est brièvement boy aux Folies Bergère et étudie l'art dramatique au Cours Dullin. Fondateur en 1960 de la compagnie Théâtre 15, il joue aussi au sein du TNP de Vilar.

    Apparu au cinéma en 1962 chez José Bénazéraf, Jean-Pierre Kalfon travaille sur les planches avec le metteur en scène d'avant-garde Marc'O, aux côtés de Bulle Ogier ou Pierre Clémenti. Tous trois sont en 1966 à l'affiche du spectacle-culte Les Idoles, satire du monde du showbiz adaptée à l'écran en 1968. C'est en assistant à une pièce de Marc'O que Rivette aura l'idée de réunir Kalfon et Ogier, couple à la ville, dans L'Amour fou (1969). L'acteur croisera d'autres maîtres de la Nouvelle Vague : Godard (Week-end), Truffaut (Vivement dimanche !) ou Chabrol (Le Cri du hibou, pour lequel il est nommé au César du Meilleur second rôle en 1988), tout en étant un des acteurs-fétiches de Lelouch (Une fille et des fusils, Le Bon et les méchants ou Les Uns et les autres).

    Figure de l'underground parisien, rocker à la voix rauque (il jamme avec Bob Marley en 1973 !), Kalfon tourne dans des films-phares de l'après-68, comme La Vallée ou La Cicatrice intérieure. A la fin des années 70, lorsque les polars font florès, cette "gueule" du cinéma français est abonnée aux personnages louches -citons La Guerre des polices, Une étrange affaire ou Rue barbare en 1983. Electron libre au parcours très singulier - il a joué sous la direction de Romain Gary, Michel Cournot ou BHL...-, l'acteur est choisi en 2000 par Patricia Mazuy pour camper Louis XIV dans Saint-Cyr -avec à la clé une nouvelle nomination au César. Metteur en scène chic dans La Répétition (2001), l'icône sexagénaire se plaît toujours à jouer des individus troubles (La Question humaine ou le burlesque J'ai toujours rêvé d'être un gangster en 2007).

    Ses premiers pas à l'écran

    Le Concerto de la peur, la drogue du vice
    Le Concerto de la peur, la drogue du vice
    1963
    La Miss à Raoul
    La Miss à Raoul
    1963
    Une fille et des fusils
    Une fille et des fusils
    1964
    Et la femme créa l'amour
    Et la femme créa l'amour
    1964

    Ses meilleurs films et séries

    Rue Barbare
    Rue Barbare
    1983
    Vivement dimanche !
    Vivement dimanche !
    1983
    Une étrange affaire
    Une étrange affaire
    1981

    Sa carrière en chiffres

    54
    Années de carrière
    0
    Récompense
    106
    Films
    6
    Séries
    2
    Nominations
    22,7 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 43 %
    Comédie dramatique : 22 %
    Policier : 18 %
    Comédie : 17 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    21
    Photos
    1
    News
    0
    Fan

    A tourné le plus avec

    Jean-François Stévenin
    Jean-François Stévenin
    5 films et 1 série
    Si c'était à refaire (1976), Le Bon et les méchants (1976), La Vallée (1972), Le Lit de la vierge (1969), Les Idoles (1968), Week-end (1967)
    Claude Lelouch
    Claude Lelouch
    5 films
    Les Uns et les autres (1981), Si c'était à refaire (1976), Le Bon et les méchants (1976), Les Grands moments (1965), Une fille et des fusils (1964)
    Bulle Ogier
    Bulle Ogier
    5 films
    Un ange passe (1975), George qui ? (1973), La Vallée (1972), L'amour fou (1969), Les Idoles (1968)
    Jean-Claude Brialy
    3 films et 1 série
    Les cent et une nuits de Simon Cinéma (1995), Sandra, princesse rebelle (1995), Les Uns et les autres (1981), La Chanson de Roland (1978)
    La Femme flic (1980), La Chanson de Roland (1978), Les Apprentis Sorciers (1977), Si c'était à refaire (1976)
    Fanny Ardant
    4 films
    Miroir mon amour (TV) (2012), Les cent et une nuits de Simon Cinéma (1995), Vivement dimanche ! (1983), Les Uns et les autres (1981)
    George qui ? (1973), La Bande à Bonnot (1968), Les Gauloises Bleues (1968), Week-end (1967)
    Innocents - The Dreamers (2003), Les cent et une nuits de Simon Cinéma (1995), Paul (1969), Week-end (1967)
    Féodor Atkine
    3 films et 1 série
    Ce Sentiment De L'Été (2015), Les Hordes (1991), Les Uns et les autres (1981), La guerre des polices (1979)
    Yves Afonso
    4 films
    Code 68 (2004), Zig Zig (1974), Les Gants blancs du diable (1972), Week-end (1967)
    Andréa Ferréol
    3 films et 1 série
    Les cent et une nuits de Simon Cinéma (1995), Sandra, princesse rebelle (1995), Le Jumeau (1984), Les Gants blancs du diable (1972)
    Commentaires
    • PierreTwo
      quel présence! et sa voix est reconnaissable entre toutes. Je l'ai découvert grâce à l'excellent "Une étrange affaire" puis l'ai suivi du mieux possible depuis. Au contraire de certains, il fait croire à ses personnages.
    Voir les commentaires
    Back to Top