Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2011 : les jurys
    11 mai 2011 à 21:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Neuf jurés pour une Palme ! Quatre femmes et quatre hommes entoureront le Président Robert De Niro du 11 au 22 mai au sein du Jury du 64e Festival de Cannes.

    Tout sur les films de la section Un Certain Regard

    Tout sur les films en compétition


    Tout sur les films hors compétition

    Tout sur les films de la Semaine de la Critique

    Cannes 2011 - Le jury de la Sélection Officielle

    Vignette (personne) - PERSONNE - Robert De Niro : 8

    Robert De Niro - Président du Jury

    "Le Festival de Cannes représente pour moi une occasion rare, car c’est un des plus anciens et des meilleurs festivals au monde", avait déclaré le comédien lors de l’annonce de sa désignation. "En tant que co-fondateur des festivals de Tribeca [qui se tient actuellement, et jusqu'au 1er mai] et de Doha, j’ai acquis une grande estime pour les jurys qui jouent un rôle décisif en distinguant des films de la plus haute qualité. Les festivals favorisent les connections au sein de la communauté cinématographique internationale et ont un impact culturel pérenne (...) Ayant été par deux fois président de jury dans les années 80, je sais que ce ne sera pas une tâche facile pour mes amis jurés et moi-même mais je suis honoré et heureux du rôle qui m’est confié par le Festival de Cannes. »


    Agé de 67 ans, Robert De Niro, acteur à la filmographie impressionnante, mais également réalisateur de deux longs métrages, n'est pas un grand habitué du festival : au cours de ses 45 ans de carrière, seulement huit de ses films ont été présentés en sélection officielle (dont la moitié hors compétition), mais tout de même deux Palmes d'or : Taxi Driver en 1976 et Mission dix ans plus tard. En quatre ans, il est le troisième Américain à avoir l'honneur de présider le Festival de Cannes, après Sean Penn en 2008 et Tim Burton en 2010. Bob sera également très présent sur les écrans au cours des prochaines semaines, dans 3 nouveaux films (Stone à l’affiche le jour de l’ouverture du festival, puis Limitless et L' Amour a ses raisons) mais aussi à l’occasion de ressorties de valeurs sûres : Il était une fois en Amérique et La Valse des pantins, qui fut présenté sur la Croisette en 1983.

    Vignette (personne) - PERSONNE - Olivier Assayas : 5790

    Olivier Assayas (réalisateur) - France

    Le Festival de Cannes se mordrait-il les doigts de n'avoir accordé qu'un strapontin à Carlos, privé de compétition l'an dernier ? Saluée par la presse internationale, cette oeuvre-fleuve allait finalement décrocher un Golden Globes et valoir un Cesar à son acteur Édgar Ramírez... Pour rattraper le coup, Olivier Assayas a donc l'honneur de siéger au jury officiel. Le réalisateur de L' Eau froide a lui-même souvent plongé dans le bain de la compétition, à toutes les températures : l'accueil fut tantôt chaleureux (Clean, avec un Prix pour Maggie Cheung), tantôt tiède (Les Destinées sentimentales), tantôt glacial (Demonlover, incompris). En jugeant les oeuvres de ses confrères, il se retrouve un peu dans la position de critique qui fut la sienne il y a 30 ans. Ce passionné de cinéma asiatique trouvera sans doute matière à discussion avec Johnnie To, et lui qui a co-signé un livre d'entretiens avec Bergman sera ravi de dialoguer avec Linn Ullmann...

    Vignette (personne) - PERSONNE - Martina Gusman : 146622

    Martina Gusman (actrice / productrice) - Argentine

    Elle était favorite pour le Prix d'interprétation en 2008 pour son émouvante composition de mère taularde dans Leoneraa de son compagnon Pablo Trapero, mais c'est finalement la Brésilienne Sandra Corveloni, mère courage de Linha de Passe, qui eut les faveurs du jury. Actrice dans d'autres films de Trapero, comme Nacido y criado ou Carancho, présenté à Un Certain regard en 2009 et sorti en salles en février dernier, cette jolie brune de 32 ans est aussi productrice de films argentins, via Matanza Ciné, société qu'elle a créée avec son réalisateur de mari. Grâce à elle, le cinéma d'Amérique du sud, absent de la compétition, n'est pas totalement oublié...

    Vignette (personne) - PERSONNE - Mahamat Saleh Haroun : 5170

    Mahamat Saleh Haroun (réalisateur) - Tchad

    C’est un triste constat : l’Afrique noire se retrouve souvent réduite à la portion congrue en Sélection officielle. L’an dernier, elle était représentée dans la compétition par Un Homme qui crie du Tchadien Mahamat Saleh Haroun, lauréat du Prix du Jury. Cette fois, elle est representée, au sein du jury, par… Mahamat Saleh Haroun. Rare cinéaste africain de dimension internationale, il a quitté son pays à 17 ans pour rejoindre la France, où il a d’abord travaillé comme journaliste. Il s’impose dans le circuit des festivals dès son premier film, Bye bye Africa, prix de l’Avenir à Venise en 1999. Après Abouna, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2002, il signe Daratt, Prix spécial du jury à Venise en 2006. Haroun donne des nouvelles de son pays tout au long d’une oeuvre sensible, marquée par les questions de transmission et de filiation.

    Photo Christophe L - PERSONNE - Jude Law : 17802

    Jude Law (acteur) - Angleterre

    Quatre ans après la présentation en compétition de My Blueberry Nights de Wong Kar-Wai, Jude Law est de retour au Festival de Cannes, mais cette fois-ci en tant que membre du jury. Le séducteur british, qui est à 38 ans le visage d'une célèbre marque de parfum, retrouvera pour l'occasion Uma Thurman, sa partenaire dans Bienvenue à Gattaca, film-date de la SF, qui l'avait révelé en 1997. Depuis cette époque, Jude Law a travaillé avec les plus grands réalisateurs dont Anthony Minghella, Martin Scorsese, David Cronenberg ou encore Steven Spielberg.

    Vignette (personne) - PERSONNE - Nansun Shi : 92656

    Nansun Shi (productrice) - Chine

    Avec Johnnie To, c'est l'autre Hongkongaise du jury. Après avoir commencé sa carrière à la télévision au milieu des années 70, elle est devenue productrice pour le cinéma. Elle a notamment travaillé au sein de la société-phare Cinema city, puis dirigé Film Workshop, en compagnie de son mari Tsui Hark, l'auteur de Il était une fois en Chine et Time and tide ou du tout récent Detective Dee. En 2007, elle était membre du jury présidé par Paul Schrader, qui avait couronné Le Mariage de Tuya, et primé Beaufort de Joseph Cedar-en compétition cette fois sur la Croisette...

    Vignette (personne) - Personne - Uma Thurman : 13206

    Uma Thurman (actrice / scénariste / productrice) - Etats-Unis

    La jeune fille en fleur des Liaisons dangereuses avait définitivement éclos sur la Croisette en 1994, avec le Pulp Fiction de Tarantino, palmé par le jury de Clint Eastwood. La voici donc de retour, à 40 ans, dans l’habit de jurée. Si dernièrement l’héroïne de Kill Bill s’est faite plus discrète, sa prolifique carrière (Gus Van Sant, Woody Allen ou Sean Penn pourront en témoigner sur place) et sa silhouette élancée la désignaient pour arpenter le tapis rouge cannois en robe fourreau durant cette quinzaine. La touche glamour du jury.

    Photo Christophe L - FILM - PTU : 56280

    Johnnie To (réalisateur / producteur) Chine - Hong-Kong

    Deux ans après avoir parcouru la Croisette aux côtés de Johnny - avec un Y - Hallyday, en compétition, pour Vengeance, le réinventeur du gunfight à la Hong-Kongaise revient à Cannes comme membre du jury. C’est là que l'infatigable producteur et réalisateur s’est fait connaître du public international en présentant Hors Compétition Breaking news en 2004. Il revient l’année suivante avec les honneurs de la compétition pour le premier volet de son diptyque sur les triades, Election et fera deux nouveaux passages amicaux en 2006 et 2007 pour Election 2 puis Triangle. Devenu un fidèle, ce maître de l’action en suspens saura sans aucun doute faire monter la tension au sein du jury.

    Vignette (personne) - PERSONNE - Linn Ullmann : 100884

    Linn Ullmann (critique / écrivain) -  Norvège

    C'est presque une tradition. Le jury cannois compte souvent parmi ses membres une personnalité extérieure au monde du cinéma. Ce fut le cas par exemple en 2007 de l'écrivain turc Orhan Pamuk. La littérature, c'est aussi l'univers de la Norvégienne Linn Ullmann, 45 ans, qui fut critique avant de devenir écrivain. Citons, parmi ses ouvrages, couverts de prix, Avant que tu ne t'endormes, le premier, en 1999, ou Je suis un ange venu du Nord, le plus récent, paru en 2010. Mais est-on totalement étranger au monde du cinéma quand on est la fille d'Ingmar Bergman et Liv Ullmann ? Elle d'était d'ailleurs venue chercher la Palme des Palmes, décernée à son père en 1997 lors du 50e Festival. Et on imagine que sa mère lui a raconté par le menu son expérience de présidente du jury en 2001, une année marquée par le couronnement de La Chambre du fils de Nanni Moretti, en course cette année avec Habemus Papam.

    Cannes 2011 - Le jury Un Certain Regard

    Emir Kusturica - Président du Jury

    Difficile de revenir sur la carrière d'Emir Kusturica sans évoquer sa relation privilégiée avec la ville de Cannes. C'est pourtant à Venise qu'il se fait connaître, quand il reçoit le Lion d'Or de la première oeuvre à la Mostra en 1981 pour Te souviens-tu de Dolly Bell ? Mais c'est à Cannes que vient la consécration précoce avec son deuxième long, Papa est en voyage d'affaires, Palme d'Or en 1985. Le réalisateur revient en 1989 sur la Croisette pour son film suivant, Le Temps des Gitans et c'est cette fois le Prix de la Mise en scène qu'il décroche. Après un détour par Berlin (Arizona Dream, Ours d'argent en 1993) il revient après une "absence" de six ans sur la Croisette pour intégré le cercle très fermé des réalisateurs deux fois Palmés avec Underground, fiévreuse plongée dans la Serbie communiste. Il présentera encore La Vie est un miracle (2004) et Promets-moi (2007) en Compétition ainsi que son documentaire Maradona par Kusturica (2008, hors-compétition). Le cinéaste serbe n'est pas non plus un étranger des jurys : de simple membre en 1993, il est choisi pour être Président du jury de la sélection officielle en 2005. Un réalisateur au "certain regard" qui nage en terrain connu.

    Les autres membres du jury : Elodie Bouchez (actrice française) - Peter Bradshaw (critique anglais) - Geoffrey Gilmore (directeur artistique américain) - Daniela Michel (directrice de festival mexicaine)

    Cannes 2011 - Le jury Caméra d'Or

    Bong Joon-ho - Président du Jury

    Bong Joon-ho n’a fréquenté à Cannes que la section Un Certain regard où il a présenté en 2008 le film collectif Tokyo! (aux côtés de Michel Gondry et Leos Carax) et surtout l'année suivante Mother, thriller psychologique mâtiné de drame familial et de satire. Un film difficile à définir donc, comme son réalisateur qui s’efforce avec chaque nouveau film de prendre un genre à bras-le-corps pour mieux le dissoudre et en faire son œuvre à lui. Ainsi de la comédie de quartier avec Barking Dog en 2000, du film de tueur en série avec Memories of Murder (récompensé à Gérardmer en 2003), ou du film de monstres avec The Host en 2006 , films qu’il teinte à chaque fois d’une cinglante critique sociale, d’une touchante analyse des êtres et d’un surprenant sens du burlesque. Sans doute le réalisateur sud-coréen avec l’univers le plus fort dans sa génération, qui saura sans nul doute discerner le talent d'un jeune cinéaste.

    Les autres membres du jury : Danièle Heymann (journaliste française) - Daniel Colland(directeur de laboratoire français) - Robert Alazraki (chef-opérateur français) - Jacques Maillot (réalisateur français) - Alex Masson (critique français) - Eva Vezer (directrice magyar filmunio)

    Cannes 2011 - Le jury Courts Métrages

    Michel Gondry - Président du Jury

    Le génial inventeur de cinéma fait une escale à Cannes entre deux rêveries ! Tout juste sorti de son "Usine de films amateurs" du centre Pompidou, le cinéaste fantasque revient dans la ville où il a présenté hors-compétition son premier long-métrage Human Nature en 2001… longtemps après ses débuts puisque l’auteur de Eternal Sunshine of the Spotless Mind réalise depuis les années 1980. C’est en créant quelques clips ingénieux pour le groupe dont il est batteur Oui-Oui que ce touche-à-tout s’initie à la caméra et à la bricole. Premiers pas remarqués qui lui permettent de travailler pour IAM, Bjork, Radiohead, The White Stripes ou Beck. Il réalise parallèlement de nombreux courts-métrages avant de se lancer au format long. Et avant son passage pour le documentaire L' Epine dans le coeur en séance spéciale en 2009, c’est encore un court (ou moyen) métrage qu’il a présenté en 2008 en section Un Certain regard au sein du film collectif Tokyo!. Le jury des Courts-métrages peut ainsi s’estimer heureux d’avoir cette année pour président un expert en la question !

    Les autres membres du jury : Julie Gayet(actrice française) - Jessica Hausner (réalisatrice autrichienne) - Corneliu Porumboiu (réalisateur roumain) - Joao Pedro Rodrigues (réalisateur portugais)

    Les films de Cannes 2011

    Les films en Sélection Officielle - Compétition

    Les films en Sélection Officielle - Hors-Compétition

    Les films en Sélection Officielle - Un Certain Regard

    Les films de la Quinzaine des Réalisateurs

    Les films de la Semaine de la Critique

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • derrick44
      Il a pris un coup de vieux De Niro, c'est une vielle photo de lui présentée ici.En vrai il n'a plus la même tête: http://www.leparisien.fr/image...
    • Ohmu
      C'est vrai qu'il est particulièrement bon cette année le jury, ils sont tous aussi intéressant.
    • Mj Loulou
      trop classe, De niro umhum!
    • madho
      un jury classe !!! hate de voir ca!!!
    • -paramore-
      cool, Jude Law et Uma Thurman=)
    • marguerite151
      Wow impressionant :)
    • Van-Lock
      Du lourd, du très très lourd ;)
    • mjkrimo
      le festival de Cannes devient un club fermé et ennuyeux .. ce sont tjrs les mêmes têtes qu'on revoit chaque année : Almodovar, Dardenne, Von Trier ... donnez la chance aux autres bordel !!
    • Goodfellas8
      Robert De Niro et son regard légendaire je suis très content pour lui, cette désignation en tant que président du festival de Cannes 2011 est une nouvelle fois un signe de remerciement pour sa superbe carrière d'acteur.
    • Retxed
      De niro Jud Law,Uma turman autant dire qu'on va pa s'ennuyer
    • B-Lyndon
      La mariée de Kill Bill au casting ? What else, my dear ?????????
    • theslayer684
      Superbe casting le jury de cette année :)
    • leo95220
      Gondry au cours métrages,ça va être marrant :o
    • mrtoo
      Deniro, Assayas, Law, Thurman, To... Ca promet ce festival de Cannes!
    • Yellocrock
      Cette année, le festival c'est du lourd, du très très lourd.
    • -Math7777-
      quel jury!
    • Kevin J.
      Pas mal le jury, surtout avec de niro en tete
    • fabrobinet
      Uma!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    • cinemamur
      j'adore :))
    • Charlotte G.
      juuuuuuuuuuude :D
    Voir les commentaires
    Back to Top