Mon AlloCiné
    Jean-Pierre Mocky

    État civil

    Métiers Réalisateur, Acteur, Scénariste plus
    Nom de naissance

    Jean-Pierre Mokiejewski

    Nationalité Français
    Naissance 6 juillet 1933 (Nice - France)
    Décès 8 août 2019 à l'age de 86 ans

    Biographie

    Franc-tireur du cinéma français, ardent défenseur du cinéma populaire, personnage fort en "gueule", Jean-Pierre Mocky débute en tant qu'acteur dans le film Vive la Liberté, en 1946, mais ne devient véritablement célèbre qu'en interprétant le poète (non-crédité) d'Orphee (1949) de Jean Cocteau. Suivent, entres autres, son rôle d'Albert de Morcerf dans Le Comte de Monte-Cristo (1955), et celui de François Gérane dans La Tête contre les murs de Georges Franju (1958), film dont il écrit le scénario et qu'il voulait à la base réaliser lui même. Au théâtre, on l'aperçoit également dans Le Roi Pêcheur, de Julien Gracq, en 1955.

    Sa carrière de réalisateur commence en 1954, où il est le second assistant réalisateur de Luchino Visconti sur le plateau de Senso ; puis en 1959 avec Les Dragueurs, comédie légère racontant les déboires de deux hommes lors d'une nuit parisienne. Très tôt, il s'affirme en marge de la production traditionnelle en signant des oeuvres cyniques et pleines d'humour noir, passant au crible la télévision (La Grande Lessive, 1968), l'administration (Les Compagnons de la marguerite, 1967), la presse (Un linceul n'a pas de poches, 1975), la crédulité et la candeur des foules (Le Miraculé, 1987), ou la politique (Une nuit a l'Assemblee nationale, 1988, et surtout Snobs! en 1962).

    Scénariste de ses films, il donne tout au long de sa carrière la part belle à Jean Poiret, et à Michel Serrault, ses acteurs fétiches (Le Miraculé). Après un détour par le fantastique (Litan en 1982), il signe l'un de ses meilleurs long-métrages avec la comédie policière Y a-t-il un Francais dans la salle ? (1982), sorte de satire complexe sur la corruption des médias, de la politique, et de la police, par ailleurs basée sur l'oeuvre éponyme de Frédéric Dard. Avec A mort l'arbitre ! l'année suivante, il reste dans le registre de la veine comique en dénonçant avec férocité le monde du football. Cette même décennie, il signe des films difficilement exploitables, comme Les Saisons du plaisir, dans lequel Jacqueline Maillan campe une vieille fille aux moeurs légères.

    Les années 1990-2000 sont marquées par de nombreuses vicissitudes pour le cinéaste. Alors que le public le suit de moins en moins, il a de plus en plus de mal à financer ses films. Il s'endette aussi lourdement en tentant de sauver son cinéma Le Brady, antre mythique du cinéma fantastique jadis fréquenté par François Truffaut. Si en 2001 il réalise, scénarise, et s'octroie le premier rôle dans Les Araignées de la nuit et La Bête de miséricorde, les films sont des échecs cuisants. Avec Le Furet (2003) puis Grabuge ! (2005), il se consacre exclusivement à la réalisation et retrouve son complice Michel Serrault, avec qui il scelle sa dixième collaboration. Après s'être consacré exclusivement à la réalisation jusqu'en 2011 avec des films comme Le Deal, Crédit pour tous ou encore Les Insomniaques, on le retrouve en tant qu'acteur dans l'Americano de Mathieu Demy puis dans le contre-emploi d'un bourgeois réactionnaire le temps d'une scène mémorable du Redoutable, portrait romancé du cinéaste Jean-Luc Godard par Michel Hazanavicius.

    Dans les dernières années de sa vie, Jean-Pierre Mocky a publié plusieurs ouvrages biographiques, mélanges de mémoires, anecdotes et autres réflexions rédigées avec la verve et le franc-parler qu’on lui connaît.

    Ses premiers pas à l'écran

    Les Visiteurs du soir
    Les Visiteurs du soir
    1942
    Vive la Liberté
    Vive la Liberté
    1946
    L'Homme au chapeau rond
    L'Homme au chapeau rond
    1946
    L'Affaire du collier de la reine
    L'Affaire du collier de la reine
    1946

    Ses meilleurs films et séries

    La Tête contre les murs
    La Tête contre les murs
    1958
    Les Compagnons de la Marguerite
    Les Compagnons de la Marguerite
    1967

    Sa carrière en chiffres

    77
    Années de carrière
    0
    Récompense
    115
    Films
    2
    Séries
    6
    Nominations
    48,9 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 37 %
    Policier : 25 %
    Drame : 24 %
    Comédie dramatique : 15 %

    Ses stats sur AlloCiné

    27
    Vidéos
    157
    Photos
    19
    News
    0
    Fan

    A tourné le plus avec

    Dominique Zardi
    Dominique Zardi
    29 films
    Le Deal (2006), Le Bénévole (2006), Grabuge ! (2005), Les Ballets écarlates (2005), Touristes ? Oh yes ! (2004), Le Furet (2003), Les Araignées de la nuit (2001), La Bête de miséricorde (2001), Robin des mers (1997), Vidange (1997), Noir comme le souvenir (1995), Bonsoir (1993), Ville à vendre (1991), Une nuit à l'Assemblée nationale (1988), Le Miraculé (1987), Agent trouble (1987), Les Saisons du plaisir (1987), Le Pactole (1984), A mort l'arbitre ! (1983), Y a-t-il un Français Dans la Salle ? (1982), Litan (1981), Le Piège à cons (1979), Le Témoin (1978), Le Roi des bricoleurs (1977), Mocky's Moque n° 1 (1977), L'Ibis rouge (1975), Chut (1972), Les Compagnons de la Marguerite (1967), La Grande Frousse (1964)
    Jean Abeillé
    Jean Abeillé
    22 films et 1 série
    Le Cabanon rose (2016), Calomnies (2014), Le Renard Jaune (2012), Le Mentor (2012), Dors mon lapin (2012), Crédit pour tous (2011), Le Dossier Toroto (2011), Les Insomniaques (2010), Myster Mocky Présente... (2007), Le Bénévole (2006), Le Deal (2006), Grabuge ! (2005), Le Furet (2003), La Bête de miséricorde (2001), Le Glandeur (2000), Robin des mers (1997), Mocky story (1991), Une nuit à l'Assemblée nationale (1988), Agent trouble (1987), Le Miraculé (1987), La Machine à découdre (1985), A mort l'arbitre ! (1983), Le Piège à cons (1979)
    Patricia Barzyk
    11 films et 1 série
    Votez pour moi (2017), Le Renard Jaune (2012), Les Insomniaques (2010), Myster Mocky Présente... (2007), Le Deal (2006), Les Ballets écarlates (2005), Grabuge ! (2005), Les Araignées de la nuit (2001), La Bête de miséricorde (2001), La Candide Madame Duff (1999), Tout est calme (1999), La Machine à découdre (1985)
    Michel Serrault
    Michel Serrault
    12 films
    Le Bénévole (2006), Grabuge ! (2005), Le Furet (2003), Bonsoir (1993), Ville à vendre (1991), Le Miraculé (1987), A mort l'arbitre ! (1983), Le Roi des bricoleurs (1977), L'Ibis rouge (1975), Un linceul n'a pas de poches (1974), Les Compagnons de la Marguerite (1967), Les Vierges (1962)
    Laurent Biras
    10 films et 1 série
    Tous Flics! (2020), Votez pour moi (2017), Vénéneuses (2017), Le Cabanon rose (2016), Calomnies (2014), Tu es si jolie ce soir (2014), Dors mon lapin (2012), Le Renard Jaune (2012), Crédit pour tous (2011), Les Insomniaques (2010), Myster Mocky Présente... (2007)
    Jean Poiret
    Jean Poiret
    9 films
    La Méthode Barnol (1991), Une nuit à l'Assemblée nationale (1988), Les Saisons du plaisir (1987), Le Miraculé (1987), La Grande lessive (1968), La Bourse et la Vie (1966), La Grande Frousse (1964), Un Drôle de paroissien (1963), Les Vierges (1962)
    Richard Bohringer
    8 films et 1 série
    Vénéneuses (2017), Le mystère des jonquilles (2013), Le Renard Jaune (2012), Dors mon lapin (2012), Myster Mocky Présente... (2007), Ville à vendre (1991), Les Saisons du plaisir (1987), Agent trouble (1987), Le Pactole (1984)
    Le Renard Jaune (2012), Le Furet (2003), Mocky's Moque n° 1 (1977), Chut (1972), L'Etalon (1969), La Grande lessive (1968), Les Compagnons de la Marguerite (1967), La Bourse et la Vie (1966), Snobs ! (1961)
    L'Etalon (1969), La Grande lessive (1968), Les Compagnons de la Marguerite (1967), La Grande Frousse (1964), Un Drôle de paroissien (1963), Les Vierges (1962), Snobs ! (1961), Un Couple (1960)
    Dominique Lavanant
    7 films et 1 série
    Rouges étaient les lilas (2016), À votre bon coeur Mesdames (2013), Le Renard Jaune (2012), Myster Mocky Présente... (2007), Ville à vendre (1991), Agent trouble (1987), Y a-t-il un Français Dans la Salle ? (1982), Le Piège à cons (1979)
    Freddy Bournane
    6 films et 1 série
    Calomnies (2014), Le Mentor (2012), Crédit pour tous (2011), Les Insomniaques (2010), Myster Mocky Présente... (2007), Le Bénévole (2006), Le Deal (2006)
    Jerôme Lenôtre
    6 films et 1 série
    Monsieur Cauchemar (2015), Tu es si jolie ce soir (2014), À votre bon coeur Mesdames (2013), Le mystère des jonquilles (2013), Dors mon lapin (2012), Le Renard Jaune (2012), Myster Mocky Présente... (2007)
    Y a-t-il un Français Dans la Salle ? (1982), Mocky's Moque n° 1 (1977), Chut (1972), La Grande Frousse (1964), Snobs ! (1961), Deux sous de violettes (1951)
    Jean Tissier
    6 films
    La Grande lessive (1968), Les Compagnons de la Marguerite (1967), Un Drôle de paroissien (1963), Les Vierges (1962), Snobs ! (1961), Les Casse-Pieds (1948)
    Vénéneuses (2017), Le Renard Jaune (2012), Le Deal (2006), Noir comme le souvenir (1995), Y a-t-il un Français Dans la Salle ? (1982)
    Commentaires
    • Jarret Frites
      aïe ! l abominable nouvelle vient de tombée ... adieu Jean-Pierre et merci pour tous ces beaux films et tous ces moments de rigolade . R.I.P.
    • Mr. Piggy
      à boire et à manger dans sa filmo mais quand c est bon c est très bon .
    • MGM-ranger
      81 ans. ;)
    • MGM-ranger
      De très bons films avec Bourvil.
    • kevsly
      Pour ces 81 ou 85 ans (je sais pas il y a 2 dates), je laisse un commentaire: Acteur/réalisateur capable du pire comme du meilleur, tout simplement.
    • jolaclass
      C'est vrai que ses films sont connus et reconnus par tous pour coûter un fric fou...Sans parler de la publicité et des autres innombrables promotions faites à la Tv et dans la presse dés qu'un de ses films sort en salles...Puis faut voir tous les piètres acteurs sans talent qu'il a fait tourner aussi...A l'avenir je te conseille vivement de tourner ton clavier sept fois avant de commencer à taper dessus et de ne carrement pas le faire si c'est pour écrire des conneries pareilles.
    • AMCHI
      Solo, grand film de Mocky.
    • AMCHI
      oups :D
    • AMCHI
      c'est pas Mort à l'abitre le titre mais A mort l'abitre :crazy:
    • AMCHI
      Mocky a un style particuliers que pas mal de gens n'aime pas mais certains de ses films valent vraiment le détour comme Le Témoin, L'Albatros ou encore Mort à l'arbitre. C'est dommage que ses films passent si peu à la télé.
    • cb87
      J'attends impatiemment le prochain film de Jean Pierre Mocky, "Les insomniaques".J'ai découvert qu'on peut devenir producteur du film via le site de http://www.touscoprod.com/page...
    Voir les commentaires
    Back to Top