Mon compte
    Ne pas confondre ! Même titre, histoires différentes
    31 mai 2014 à 18:00
    Mis à jour le 2 nov. 2017 à 09:27
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Il arrive que des films, pourtant éloignés dans le temps et leurs histoires, possèdent le même titre, en VO ou en VF. D'où parfois de savoureuses confusions. Voici quelques exemples.

    Daddy Cool
    1. Daddy Cool +
    Ne pas confondre... Daddy Cool et Daddy Cool

    Dans ces films, on se retrouve bien face à deux papas cools... mais complètement différents ! Dans la comédie française de Maxime Govare, Vincent Elbaz, qui est resté un grand enfant, ouvre une crèche à domicile pour prouver à son ex qu'il peut être responsable. Alors que dans le Daddy Cool de Maya Forbes (qui s'appelle d'ailleurs Infinitely Polar Bear en VO), Mark Ruffalo incarne un père qui souffre de troubles bipolaires et alterne donc entre phases maniaques et phases dépressives.
    Lire la suite
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Gab Gu?nette
      Pas vraiment. C'est vrai qu'on a les mêmes opinions sur ce film mais j'ai déjà écouté le film avant qu'il fasse une chronique dessus. Je me souviens que mon père voulait l'écouté vu qu'il a des jeunes filles sur la pochette du DVD et que c'est une histoire de combat comme Mortal Kombat mais sérieusement j'ai vraiment détesté ce film parce que je trouvais que l'histoire n'était pas développé et que c'était n'importe quoi.Mais j'avoue que le seul moment où j'ai été influencé par Karim c'est quand il a fait une chronique Resident Evil où j'avais un goût sadomasochiste d'écouter tous les films. Je les ai tous détesté particulièrement l'avant-dernier film parce qu'il a une gros abus d'effet 3D qui est carrément mal fait comme Saw 3D.
    • Victor COLT
      Ca me fait penser à la chronique de Crossed sur ce film, ce que tu dis.
    • Australiane Spirit
      Il y a également "Jack" ( 1996) avec Robin Williams, de Francis Ford Coppola, sur un gamin de 10 ans, obligé de grandir car il vieillit 4 fois plus vite que les autres.et "Jack (the bear)" (1993)avec Danny De Vito de Marshall Herskovitz, l'histoire d'un père veuf qui tente de redonner le sourire à ses enfants.
    • anemimi
      kiss kiss bang bang avec Robert D Junior et Val Kimmer et celui avec Chris Penn et Paul Bettany
    • nco
      La vie est belle.Le film de Capra de 1946 et le film de Benigni de 1998.
    • Julia L.
      Il y a aussi Casino Royale
    • appo34
      "Le vent se lève" est d'abord un film de Yves Ciampi de 1959 et avant ça un bouquin de 1937 de Tatsuo Hori...quand on a trouvé un bon titre...
    • Gab Gu?nette
      Vrai il était producteur mais on ressent vraiment le travail d'Anderson c'est-a-dire faire une film pourris avec peu de contenu scénaristique.
    • Willow-des-bois
      Avengers n'est pas l'UNE DES plus grosses cash machines de Disney mais LA plus grosse et le 3ème plus gros succès de l'histoire du cinoche derrière 2 films signés par un obscur canadien prénommé James et nommé Cameron, à savoir Titanic et Avatar.
    • Lady Apple
      Bon dossier, cela nous aide à ne pas se tromper de film...
    • Veronique Bouillot Clerg
      Il manque aussi Sahara de Mc Lagen (1985) et de Eisner (2005) avec le même acteur français !
    • alfiros
      " the girl next door " trop de mauvais souvenirs avec ce film :'(
    • Victor COLT
      Très bon dossier et assez original.
    • Victor COLT
      Il n'est pas seulement producteur WS Anderson sur ce film?
    • Arnaud Gare En Impasse
      Ne pas confondre "Toilettes des femmes" avec "Toilettes des hommes."
    • Netsah
      Il y a aussi "La Vie est belle" (1946) et "La Vie est belle" (1998)
    • Liquid22
      Comme quoi, il n'y pas assez de mots dans le dictionnaire français ou anglais. Parce que réussir à donner des titres identiques à des films qui ont un scénar totalement différent...
    • Louis-Francois
      Il y a aussi L'échange de Taylor Hackford avec Russell Crowe et Meg Ryan et L'échange de Clint Eastwood avec Angelina Jolie et John Malkovich...
    • VinceP
      Et puisqu'on parle d'Angelina Jolie, notez que son dernier film MALEFIQUE était déjà le titre d'un film d'horreur de 2002 avec Clovis Cornillac !
    • VinceP
      Il yavait aussi MALEFIQUE (2002) avec Clovis Cornillac vs MALEFIQUE (2014) avec Angelina Jolie
    Voir les commentaires
    Back to Top